L'Asvel veut bâtir des châteaux en Espagne

Stéphane Marteau - ©2008 20 minutes

— 

Villeurbanne rend visite ce soir à Gran Canaria lors de la 3e journée de l'Eurocup avec la volonté de réaliser un exploit sur les terres d'un des actuels cadors du championnat espagnol. A l'instar des deux autres formations qui composent le groupe E, les Villeurbannais et leurs hôtes du jour ont remporté un succès à domicile et se sont inclinés une fois en déplacement. Par conséquent, Vincent Collet, le coach de l'Asvel, estime que « la première équipe qui s'imposera à l'extérieur effectuera un grand pas vers la qualification. Mais nous savons que ce sera très dur à Gran Canaria. »

En dépit de son revers concédé dimanche à Badalone (80-65), le troisième de la saison, la formation dirigée par Salva Maldonado occupe la 3e place de la Liga ACB en compagnie de Barcelone, juste derrière Vitoria et Malaga. Battue lors de son premier match disputé à domicile face à Saragosse (68-76), elle a depuis réalisé un sans-faute sur son parquet où elle a infligé un cuisant revers à Barcelone (68-57). Avec Carl English, Joel Freeland, Marcus Norris, Sitapha Savane et Mario Fernandez, Gran Canaria a conservé l'essentiel des joueurs majeurs qui avaient affronté l'Asvel, l'an dernier, lors de la phase de poules de la Coupe Uleb où chacune des deux équipes s'était imposée à domicile.