Alain Casanova face à un casse-tête tactique

- ©2008 20 minutes

— 

Samedi contre Saint-Etienne, Alain Casanova devra résoudre un problème tactique essentiel. Pour l'avant-dernier match de l'année au Stadium, l'entraîneur du TFC sera privé du milieu défensif Etienne Capoue (suspendu). Sur les dix-sept premières journées de L1, le nouveau capitaine de l'équipe de France Espoirs a débuté à treize reprises comme « vigie » du milieu. Un maillon essentiel de la formation en 4-1-4-1 de Toulouse, calé entre la ligne défensive et l'entrejeu. Lors des quatre autres matchs, c'est Mathieu Berson qui s'est attelé à la tâche. Mais il est également suspendu. « Il me reste deux solutions, glisse Casanova. Je garde ce système en trouvant un autre joueur, ou je change. » Avant d'ajouter : « Il n'y a pas beaucoup d'éléments qui ont le profil requis. A ce poste, il faut être très bon tactiquement et savoir récupérer les ballons dans les pieds. » Le milieu droit Paulo Cesar, testé à cette position lors des rencontres de pré-saison, ne présente pas toutes les garanties exigées. Casanova pourrait donc être contraint de revoir la tactique qui a fait son succès jusqu'à présent, et aligner deux milieux récupérateurs derrière trois milieux offensifs, et André-Pierre Gignac seul en pointe. Ou alors - hypothèse moins probable - associer ce dernier à un autre attaquant, Soren Larsen ou Xavier Pentecôte.

N. S.