Le RCS rêve d'un succès au pied du sapin

- ©2008 20 minutes

— 

Vivement la trêve. C'est le sentiment qui prédomine chez les rugbymen du Racing. Pourtant, les résultats sont là. Grâce à leur succès contre Epernay (17-3), dimanche, les Strasbourgeois sont toujours invaincus à domicile et sont bien calés à la 3e place du championnat de Fédérale 2. « Mais les organismes commencent à souffrir », souffle l'entraîneur du RCS, Philippe Braem. Avant un mois sans match, il reste un déplacement à Boulogne-Billancourt (10e), dimanche. « Il faut finir en beauté, ambitionne le coach. Mais ne mésestimons pas l'ACBB, qui joue le maintien. »

Malgré les aléas des blessures et un groupe restreint (22 joueurs), le RCS réussit un début de saison très prometteur. Deux défaites seulement en neuf journées, « contre les deux premiers », rappelle Philippe Braem, qui entend toutefois prévenir tout emballement : « On est capable de battre tout le monde. Mais l'objectif reste les play-offs. »

F. H.