Tout un week-end de foot européen

FOOT Le Barça cartonne. Comme Hoffenheim...

La rédaction sport

— 

Le buteur français du FC Barcelone, Thierry Henry, célébrant son but face l'Atletico Madrid, le 4 octobre 2008.
Le buteur français du FC Barcelone, Thierry Henry, célébrant son but face l'Atletico Madrid, le 4 octobre 2008. — G.Nacarino/REUTERS
Du côté des gros, Arsenal a relevé la tête en renversant Chelsea sur son terrain (2-1) tandis que United s'imposait sur celui de City dans le derby de Manchester (1-0), et que le FC Barcelone prenait le large en Espagne en dominant Séville (3-0), profitant du revers du Real Madrid à Getafe (3-1).



Le stade où on aurait aimé être

San Siro, Italia. Les affrontements entre les clubs du nord et ceux du sud ne sont jamais anodins en Italie. Défait par le Panathinaïkos (1-0) mercredi en C1 mais qualifiée, l'Inter a repris sa marche en se faisant un plaisir d’écraser le Napoli (2-1). Les Interistes disposent désormais d'un matelas de six points sur l'AC Milan et à entendre l’ambiance qui régnait à San Siro, la rédaction de 20minutes.fr aurait bien préféré être là-bas plutôt qu’à Manchester City où le derby mancunien s’est avéré au final plutôt terne (à part cette magnifique cagade de Ronaldo qui devrait soulever mardi son ballon d'or). Sauf quand les kops ont entonné le blue moon.


Un match à revivre ici en live


Tous les résultats italiens



Le club qui va vraiment bien...

Le Barça a conforté sa moyenne hallucinante de trois buts inscrits en s'imposant chez le FC Séville (3-0), avec un but de Henry  d'Eto'o et un doublé de Messi. Les Catalans, qui portent leur record de victoires consécutives à l'extérieur en championnat à 10 matchs, possèdent désormais quatre points d'avance sur Villarreal, vainqueur à Huelva (2-1), la lanterne rouge.

...et celui qui ne va pas bien du tout

Le Real Madrid s'est incliné à Getafe dans le derby de la capitale, sur le terrain de l'ancien club de Bernd Schuster, plus que jamais menacé. Le club madrilène glisse même de deux rangs au classement. Schuster compte les jours…

Tous les résultats espagnols



Le Bleu qui respire

William Gallas, acclamé par ses supporters, s’est sorti avec les honneurs du choc au sommet Cherlsea-Arsenal (1-2). «Son engagement pour l'équipe est fantastique. Il montre qu'il est un battant», a déclaré Wenger qui le critiquait sévèrement il y a moins d’une semaine pour ses déclarations très critiques envers ses coéquipiers. Ironie du sort, c’est un doublé de Van Persie, l’un des joueurs que n’aime pas Gallas, qui a permis à Arsenal de s’imposer dimanche.

Les résultats de la Premier League


Le match qu’on attend

Le week-end prochain, le leader de la Bundesligua, Hoffenheim, (victoire 3-0 contre Bielefeld, avec le 17e but d'Ibisevic!) rencontre le Bayern Munich qui revient en pleine bourre grâce au talent de Ribéry (succès 2-0 à Leverkusen, le Bayern est 2e). On est curieux de voir ce que va donner la grande explication entre le surprenant promu et l'ogre traditionnel du championnat d’Allemagne.

Tout le classement Bundesligua