Revivez France-Iles du Pacifique en live-comme-à-la-maison

A.P.avec Agence

— 

Maxime Médard contre l'Argentine à Marseille, le 8 novembre 2008. 
Maxime Médard contre l'Argentine à Marseille, le 8 novembre 2008.  — J.P.Pélissier / REUTERS
Une semaine après avoir renoué avec le succès (12-6) contre l'Argentine, le XV de France est attendu pour une indispensable confirmation avec la manière face à la sélection des îles du Pacifique, samedi à Montbéliard, lors du 2e test-match de sa tournée automnale. L’adversaire du jour est un rassemblement quelque peu artisanal de joueurs fidjiens, samoans et tongiens unis par leur goût pour un rugby aussi fantasque que spectaculaire.

Mais l'équipe proposée a de quoi inquiéter: elle compte sur chaque aile les meilleurs marqueurs du Top 14 de la saison 2007-2008 (le Clermontois Nalaga) et de la saison en cours (le Montalbanais Delasau). «On ne va pas non plus tomber dans un rugby excessif, même si on peut attendre à ce que ces joueurs des îles du Pacifique prennent le jeu à leur compte et nous mettent en danger. Surtout, on peut s'attendre à un match débridé dans lequel on va pouvoir utiliser les ballons de contre-attaque», prévient l'entraîneur français, Marc Lièvremont.

Huit «Français» chez les Pacifiques

N'ayant pas eu loisir de s'illustrer face à l'Argentine, les lignes arrières tricolores ont été logiquement reconduites pour ce second test. Les trois changements opérés concernent le pack, avec les titularisations des piliers Lionel Faure et Nicolas Mas en lieu et place de Fabien Barcella et Benoît Lecouls. Une troisième ligne plus mobile a été privilégiée avec la titularisation de Fulgence Ouedraogo aux dépens de Louis Picamoles et le glissement du précieux Imanol Harinordoquy au poste de huit.

>>> Une rencontre à suivre en live-comme-à-la-maison dès 15h

La méfiance a été de mise toute la semaine dans le camp français. Les «Pacifiques» ont réalisé de sensibles progrès en conquête et l'ont signifié aux Anglais la semaine dernière. Et les huit titulaires évoluant dans les Championnats de France auront de l'honneur à revendre.

Avec cet élément supplémentaire: le XV de France s'est constitué ambassadeur du rugby dans l'Est de la France avec cette première au Stade Bonal de Sochaux-Montbéliard, finalement plein pour l'occasion.

Soyez nombreux avec nous pour suivre et commenter ce match. Et allez les petits!!!!!!!!!