Cluj-Bordeaux: La victoire qui change tout

FOOT Les Girondins se replacent en Ligue des champions...

Remi Bostsarron

— 

Marouane Chamakh dans tous les bons coups lors de la victoire de Bordeaux à Cluj en Ligue des champions, le 04 novembre 2008.
Marouane Chamakh dans tous les bons coups lors de la victoire de Bordeaux à Cluj en Ligue des champions, le 04 novembre 2008. — REUTERS/Mihai Barbu

Cette fois, les Girondins peuvent y croire. En s’imposant à Cluj (1-2), hier soir, ils ont confirmé leur victoire du match aller (1-0) et gagné une place confortable dans le groupe A. Deuxièmes derrière Chelsea après quatre journées, ils ont désormais leur destin en main dans cette Ligue des champions.

Revivez le match en live comme-à-la-maison

Un privilège qui récompense un succès acquis de haute lutte sur la pelouse du champion de Roumanie en titre. Supérieurs techniquement, les hommes de Laurent Blanc ont rapidement pris l’avantage, par Gourcuff, sur un service de Gouffran (1-0, 6e). Cluj a réagi dans la foulée, grâce à une tête de Dani sur corner (1-1, 9e), et aurait même pu marquer une deuxième fois sans un sauvetage de Chalmé sur sa ligne (27e).

La patte de Wendel

Mais les Bordelais, même secoués par l’engagement des locaux, ont ressorti la tête de l’eau et Wendel a glissé dans la lucarne de Stancioiu l’un de ces coup-francs dont il a le secret (1-2, 38e).

Sans surprise, les Roumains se sont de nouveau montrés très pressants au retour des vestiaires. Les vagues offensives se sont multipliés sur le but de Valverde, qui a sauvé les siens sur une tête de Peralta (58e), puis sur une frappe lointaine de Dubarbier (79e). Chamakh, en contre, aurait pu corser la marque, mais un poteau en a décidé autrement (93e). L’essentiel était acquis pour des Girondins héroïques.