Josselin Ouanna: «Djokovic: je le trouvais nul à douze ans»

TENNIS Révélation du tournoi de Lyon, l'ami de Monfils et Tsonga est tombé sur plus fort que lui à Bercy en la personne du Suédois Soderling...

Recueilli par Alexandre Pedro

— 

Josselin Ouanna s'est incliné, mardi 28 octobre, contre le Suédois Robin Söderling.
Josselin Ouanna s'est incliné, mardi 28 octobre, contre le Suédois Robin Söderling. — Sipa

Sur sa lancée de Lyon où il avait atteint les quart de finales, Josselin Ouanna comptait bien profiter son invitation au tournoi de Bercy pour continuer à rattraper le temps perdu. Pris par l’enjeu du match et le contexte, le jeune français s’est incliné contre un des hommes en forme du moment, le Suédois Robin Soderling (6/3, 6/4), qui a justement remporté le tournoi lyonnais dimanche.

On a senti que tu n’as jamais pu te libérer au cours de ce match…
J’étais très tendu en début de rencontre, d’ailleurs je lui file un break bêtement. Après, je n’arrive pas à saisir les occasions de l’agresser quand je peux sur sa seconde balle. C’était la première fois que je jouais sur un court aussi grand, j’ai eu du mal à trouver mes repères. Je me dis que ça me servira à l’avenir.

Tu te sens encore loin d’un joueur comme Soderling?
Il joue bien et mériterait d’être dans les dix, mais il ne m’impressionne pas plus que ça.

Comment expliques-tu que tu exploses seulement à 22 ans?
Il y a eu les blessures, mais ça n’explique pas tout. Je n’étais pas prêt à exploser après les juniors. Déjà, le classement junior ne va pas dire grand-chose, ce n’est pas parce que tu termines cinquième mondial que tu seras fort chez les seniors. Après, c’était bizarre de me retrouver sur des petits tournois contre des adultes qui sont là pour gagner leur vie. En junior, je n’avais pas à forcer sur lors des premiers tours.

Tu as battu Novak Djokovic en junior, tu pensais qu’il deviendrait un vainqueur de Grand-Chelem?
Je me souviens surtout d’un match à 12 ans en Espagne. Je l’avais battu en faisant n’importe quoi! Mon entraîneur m’avait dit de bien suivre ce garçon, qu’il avait un truc. Moi, je le trouvais juste nul. Comme quoi…

Quel est le programme pour cette fin de saison ?
Je ne vais pas prendre de vacances ou juste quelques jours pour voir les potes. Dans un premier temps, je fais les interclubs. Après je préparerai la saison prochaine. Les vacances, on verra plus tard.