Nîmes-Lyon : Le directeur sportif du Nîmes Olympique proche de la sortie

FOOTBALL Laurent Boissier risque d’être le premier à payer le mauvais début de saison des Crocos, actuels avant-derniers de Ligue 1 avant la réception de l’OL

Jérôme Diesnis

— 

Les joueurs de Nîmes Olympique (ici Anthony Briançon face à Paris) traversent une période très mouvementée.
Les joueurs de Nîmes Olympique (ici Anthony Briançon face à Paris) traversent une période très mouvementée. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Avant-dernier de Ligue 1 et humilié mardi à Bordeaux (6-0), Nîmes Olympique vit des heures tumultueuses. Le directeur sportif Laurent Boissier risque de faire les frais de cette situation sportive.

Parti en juillet, revenu en août, Laurent Boissier entretient depuis lors des relations compliquées avec l’entraîneur Bernard Blaquart. Le président du Nîmes Olympique, Rani Assaf, est semble-t-il sur le point de se séparer du directeur sportif, très impliqué dans le recrutement estival. Des joueurs qui, pour le moment, n’ont pas compensé les nombreux départs, notamment Teji Savanier et Jordan Ferri à Montpelier, Denis Bouanga à Saint-Etienne ou Rachid Aloui et Antonin Bobichon à Angers.

L’avenir de Bernard Blaquart est suspendu à la réception de Lyon ce vendredi soir, dans un duel de mal en points. Jeudi, en conférence de presse, le coach des Crocos a dû faire face à la question de son éventuelle éviction en cas de revers contre l’OL. « Je suis fragilisé comme tout entraîneur dans cette situation mais je ne me pose pas cette question. J'ai toujours terminé une saison que j'ai commencée ».