Obertan dans une nouvelle dimension

Rémi Bostsarron - ©2008 20 minutes

— 

Il a changé et il le sait. Gabriel Obertan n'est plus, cette année, cet attaquant régulièrement perdu dans la multiplication de vains gestes techniques. A 20 ans révolus, et pour sa troisième saison en équipe professionnelle, la perle façonnée par le centre de formation bordelais a conquis l'estime de Laurent Blanc. Utilisé lors de neuf des onze matchs des Girondins toutes compétitions confondues, il a même enchaîné deux titularisations face à l'AS Rome et à Lorient. « En gagnant en temps de jeu, je gagne en confiance », savoure l'intéressé, qui a encore disputé une vingtaine de minutes face à Toulouse (2-1), samedi.

A l'origine de ce nouveau départ, il y a une prise de conscience. Titulaire d'une technique individuelle au-dessus de la moyenne, qui lui vaut d'être suivi de longue date par Sir Alex Ferguson, l'entraîneur de Manchester United, Gabriel Obertan n'en faisait pas jusqu'alors un usage satisfaisant sur le terrain. « J'ai un nouvel état d'esprit, explique-t-il. Mon entretien individuel avec l'entraîneur, en début de saison, m'a permis de comprendre ce qu'il fallait que je change dans mon comportement. Le problème, c'était ma nonchalance. La saison dernière, Laurent Blanc me parlait moins. Aujourd'hui, je sais ce qu'il attend de moi, et ça me sert pas mal. » Homme de couloir, il aura ces prochaines semaines de nouvelles occasions d'affirmer sa transformation, dans une équipe qui compte s'appuyer de plus en plus sur ses ailes.