Grosjean, parti pour être absent

Stéphane Marteau - ©2008 20 minutes

— 

A une semaine du coup d'envoi de la 22e édition du Grand Prix de Lyon, l'incertitude plane quant à la participation du tenant du titre, Sébastien Grosjean. Blessé à l'épaule droite, l'ancien numéro un français n'est plus réapparu sur un court depuis sa défaite en quatre sets concédée au premier tour de l'US Open face à son compatriote Paul-Henri Mathieu, le 26 août dernier. Contraint de déclarer forfait à l'Open de Moselle sur les conseils de son médecin, le Marseillais avait prévu d'effectuer son retour à la compétition la semaine dernière, à Stockholm. Il n'en fut rien, preuve que son épaule le tiraille toujours.

A 30 ans, Sébastien Grosjean, qui se refuse à subir une intervention chirurgicale, s'interroge donc sur la suite de sa carrière. « Je prendrai une décision prochainement, déclarait-il, il y a trois semaines, sur son site internet. Ce qui est certain, c'est que je ne repartirai pas pour une saison supplémentaire dans ces conditions. » Sa venue à Lyon semble par conséquent très compromise, d'autant que son classement (97e mondial) l'obligerait à passer par l'épreuve des qualifications. A moins que Gilles Moretton, directeur du tournoi de Lyon, ne lui offre une invitation pour intégrer le tableau final. Réponse dans le courant de la semaine.