Rennes poursuit son Grand Chelem à Strasbourg et prend la tête de la Ligue 1

FOOTBALL Redoutables d'efficacité, les Bretons se sont imposés 2-0 à la Meinau. Neuf points en trois journées, ils réussissent le perfect

Thibaut Gagnepain

— 

Benjamin Bourigeaud et les Rennais ont été redoutables d'efficacité.
Benjamin Bourigeaud et les Rennais ont été redoutables d'efficacité. — PATRICK HERTZOG / AFP

STRASBOURG - RENNES : 0-2 (0-1)

But : Grenier (12e), Niang (54e)

Merci à tous de nous avoir suivis cet après-midi. Pour le RC Strasbourg, on se donne rendez-vous à Francfort jeudi... puis dimanche contre Monaco à la Meinau. Encore une grosse semaine de foot, c'est bon ça ! Bonne soirée à tous !

C'est fini à Strasbourg ! Troisième victoire en trois matches du Stade Rennais, qui prend les commandes de la Ligue 1 ! Les Bretons ont été très efficaces et oeuvent aussi remercier leur nouveau gardien, Mendy, qui a arrêté un penalty.

95e : Mothiba dévisse complètement une dernière frappe. Ce n'est vraiment pas son jour.

Les Rennais vont s'imposer non pas logiquement mais froidement cet après-midi. Ils ont juste été plus réalistes que des Alsaciens pas aidés par le penalty raté de Martibn et un duo d'attaquants Mothiba-Da Costa fantôme.

Cette équipe rennaise peut parfois inquiéter défensivement et s'est fait bouger par les Alsaciens. Mais quel jeu de transition bien orchestré par Grenier ou Bourigeaud. Et devant, Niang est monstrueux. Cette formation pourrait faire une très grosse saison.

90e : Les Rennais sont très proches de leur troisième succès en autant de journées de Ligue 1. Ils vont officiellement prendre la tête du championnat dans quelques secondes.

89e : Encore une excellente prise de balle de Mendy sur un corner strasbourgeois. MAIS QUELLE PREMIERE du gardien rennais !

La Meinau continue de chanter malgré le scénario hyper défavorable du match. C'est beau à voir et à entendre.

87e : Niang est revenu en jeu. Plus de peur que de mal visiblement. Tant mieux !

85e : Niang sort sur civière. Ca a l'air grave et ça ternit la belle après-midi rennaise...

84e : Le calice jusqu'à la lie pour le Racing... N'Dour est expulsé après un deuxième carton jaune logique pour une grosse faute sur Niang. Une vilaine semelle.

83e : Encore une bonne sortie de Mendy, dans les pieds de Mothiba. Le gardien fait une excellente première apparition avec Rennes.

82e : Rennes aura été très efficace cet après-midi, là où les Alsaciens ont péché devant. Les Bretons n'étaient vraiment pas venus pour visiter le quartier des tanneurs (la Petite France) de Strasbourg...

79e : Bellegarde, très moyen cet après-midi, est remplacé par Adrien Lebeau. Première en pro pour le Mosellan !

73e : Lala a tiré dans le mur. Corner... qui ne donne rien.

72e : Bon coup franc à l'entrée de la surface pour le Racing. C'est excentré à droite et c'est pour Lala...

71e : Camavinga tente sa chance à 30 mètres, c'est contré par un de ses adversaires ! Le phénomène est moins en vue cet après-midi.

68e : Zemzemi supplée Martin. Là encore, Thierry Laurey pense aussi à Francfort en opérant ce changement.

67e : Mothiba rate encore une tête. L'attaquant manque complètement son match...

65e : L'ouverture de Djiku pour Da Cosate est excellente mais le Cap Verdien attend trop pour frapper et le ballon file en sortie de but.

63e : Les Alsaciens poussent mais ça reste timide. Rennes attend et ne semble pas trop en danger.

61e : Bonne première passe longue de Lala. Ca arrive dans les pieds de Mothiba dans la surface qui se retourne et frappe en pivot. Largement à côté. Le Sud-Africain ne fait pas un grand match cet après-midi.

59e : Lionel carole vient de jeter sa bouteille et s'est dirigé direct vers le vestiaire. Ambiance...

58e: sortie de Carole, entrée de Lala. Ca ressemble aussi à de la gestion en vue de jeudi. Le latéral gauche semblait aussi manquer un peu de jus.

La casquette enfilée par Sels à la pause n'a pas permis d'éviter ce deuxième but. C'était le point vestimentaire du jour.

54e : DEUXIEME BUT DE RENNES ! Après un déboulé côté droit, Traoré centre en retrait à l'entrée de la surface pour Niang qui croise tranquillement sa frappe à ras de terre et va battre Sels. 2-0 pour Rennes !

Aurais-je oublié de vous dire que Nyamsi a remplacé Maouassa à la pause ? On dirait bien, oui !

52e: Da Costa est trouvé dans la surface et crochète avant de tenter un tir... contré. Il tente un retourné dans la foulée mais blesse Nyamsi.

C'est reparti sur les mêmes bases qu'en première période, en moins boucherie. Ca devrait être sympa ces 45 dernières minutes !

48e : Coup franc pour les Alsaciens tiré par Mothiba, corner ! Où Djiku met sa tête au dessus.

46e : Com d'hab', le Racing vient de concéder sa première grosse occasion post pause ! Traoré s'offre un raid, donne à Del Castillo à droite qui centre pour Niang... Le Sénégalais est trop court pour couper au premier poteau. Rennes n'était pas loin du but du KO !

46e: C'est RE-PAR-TI !

Belle photo du match...

 

Le Racing nous parlé d'une première période très engagée. Tu métonnes !

 

Et bé, quelle première période ! Je mets une petite pièce sur un match qui ne va pas finir à 11 contre 11... Il y a beaucoup de fautes, beaucoup d'énervement. C'est peut-être assez moche à dire mais ça pourrait clairement dégénérer.

Je vous laisse cinq minutes pour aller vous rafraîchir. Si vous êtes fan du Racing, vous devez un peu rager. A l'inverse, les supporters rennais doivent souffler, ils s'en sortent bien. Il y aurait 1-1 que ce serait plus logique à la pause.

C'est la mi-temps à la Meinau ! Grosse, grosse première période en Alsace. Rennes a ouvert le score, maîtrisé le match avant que ça parte en vrille. Le Racing aurait pu égaliser sur penalty mais Mendy a arrêté le tir de Martin. Puis le Racing a poussé mais n'a pas trouvé la faille. Match très ouvert, ça promet pour la deuxième période !

45e : ça dégénère clairement... Trois fautes en moins de deux minutes, grossières en plus. Thierry Laurey qui s'agace, Monsieur Buquet qui lui demande de se calmer. C'est chaud à la Meinau !

45e : Enorme occasion pour Corgnet qui slalome dans la surface avant de se présenter face à Mendy. Sa frappe à ras de terre est un peu molle et détournée par l’ancien Rémois. Quelle première du nouveau gardien de but rémois !

44e : Difficile de reprendre ses esprits après tout ce qu'il s'est passé ces dix dernières minutes. Le match est clairement chaud, ça découpe dans tous les sens.

40e : Arrêt de MENDY sur le penalty de Martin ! Le milieu alsacien tire à gauche, à mi-hauteur et le gardien part du bon côté !

Dans l'affaire, Thierry Laurey prend un petit carton jaune. A-t-il, lui aussi, déclaré son amour à l'arbitre ?!

37e : PENALTY pour le Racing ! Après consultation du (de la ?) VAR, Ruddy Buquet accorde un penalty aux Alsaciens pour une faute de Da Silva sur Simakan !

Monsieur Buquet va consulter la vidéo. Tiens, tiens...

33e: On vient d'assister à du grand n'importe quoi... Comment le penalty n'a pas pu être sifflé pour Simakan ? Da Silva l'a découpé !

30e : bonne déviation de la tête de Da Costa. Corgnet est trouvé dans la surface et tente sa chance... C'est au dessus ! 

27e : Pause fraîcheur à la Meinau. Pendant ce temps-là, le public crie tout son amour à Ruddy Buquet, l'arbitre. Attention que ça ne finisse pas en match arrêté cette affaire-là...

27e : ça ne plaît pas du tout à la Meinau mais c'est logique, Djiku prend son carton jaune. Pendant ce temps-là, Simakan revient en jeu.

25e: Le match est en train de devenir sale... Grosse faute de Djiku à 20 mètres sur Del Castillo. Monsieur Buquet arrête encore le jeu alors qu'un Rennais partait à gauche. Mais laissez l'avantage et revenez après monsieur l'arbitre !

Simakan est toujours au sol après la faute...

22e: La Meinau gronde après une faute de Maouassa sur Simakan. Le Rennais prend jaune dans l'affaire et c'est logique. Au ralenti, la faute ne semble pas énorme du tout...

20e: Les Alsaciens étaient en train de se faire manger jusqu'à ce débordement de Simakan à droite, qui donne à Da Costa. Le Cap Verdien frappe et oblige Mendy a une petite parade. Corner, qui ne donne rien !

16e : BUUUUUUUUUT DE RENNES ! Bourigeaud balance dans la surface pour Grenier, qui contrôle, repousse Ndour et bat Sels ! 1-0 pour les Bretons.

14e : Strasbourg souffre depuis quelques minutes et perd rapidement le ballon. Sur une accélération au milieu, Del Castillo subit une charge de Koné. C'est jaune et c'est logique. Mais si l'arbitre pouvait laisser l'avantage de temps en temps...

12e : coup franc pour Grenier à 25 mètres, ça part tendu, ça rebondit devant le but et ça file à côté !

10e : Camavinga lancé à droite se fait la malle et entre dans la surface avant de frapper dans le petit filet. Première action rennaise intéressante...

8e : Julien Stéphan demande à son bloc de monter. Les Rennais sont bas depuis le début et attendent les Strasbourgeois, qui ont la maîtrise du ballon.

6e : Del Castillo est au sol après un choc avec Martin... Le Rennais se fait soigner mais se relève finalement. Ca casse le rythme de ce début de match parti fort.

 

3e : Première bonne action pour le Racing, sur un centre de Simakan, Da Costa réussit à placer une tête. Le ballon passe à côté.

1re : C'est paaaaaarti !

16h59 : Les deux équipes sont sur le terrain, ça va partir !

16h59 : Un petit mot sur l'affluence cet après-midi : la Meinau est presque pleine, il reste quelques places ici et là. Vous vous demandez qui est l'arbitre ? Ruddy Buquet.

16h58 : Pendant ce temps-là, ça vient de finir à Monaco, 2-2. L'ASM menait 2-0, a trouvé le moyen de finir le match à 10 et de concéder le nul. Ca va mal en Principauté...

16h57 :Les équipes sont rentrées au vestiaire, coup d'envoi dans 3 minutes. Vous êtes bien installés ? Profitez, on devrait encore se régaler ce dimanche.

16h51 : Le Racing a fait quelques belles photos pendant l'entraînement, ce serait bête de ne pas en profiter non ?

 

 

16h50 : Ouais, on va donc revoir le frisson Edouardo Camavinga, 16 ans et énorme dimancher dernier contre le PSG. Il avait croqué Verratti, Marqui and co, va-t-il remettre ça face aux Alsaciens ?

16h48 : Côté Rennais, la rencontre va être marquée par une première ! Arrivé à l'intersaison de Reims, Edouard Mendy est titulaire et remplace donc Salin dans le but. Sinon, c'est la même équipe qui a battu le PSG ! Qui a dit qu'on ne changeait pas une équipe qui gagne ? Ce pourait être Julien Stéphan. Donc :

Mendy - Traoré, Da Silva, Gelon, Morel, Maouassa - Bourigeaud, Camavinga, Grenier - Del Castillo, Niang.

16h45 : Comme d'hab', on commence par les compos des deux équipes.
Honneur aux Strasbourgeois. Comme on pouvait se douter, Thierry Laurey a fait tourner en vue du barrage retour de Ligue Europa, jeudi à Francfort. Liénard est en tribune, Mitrovic, Lala et Ajorque sur le banc. Le 5-3-2 (ou 3-5-2 selon les interprétations hein!) reste de mise avec Sels - Simakan, Koné, Djiku, Ndour, Carole - Martin, Bellegarde, Corgnet - Da Costa, Mothiba.

Salut à tous ! Il y a du soleil, il fait bon, le rôti du dimanche est digéré et la pelouse est en parfait état... Que demander de plus avant ce Strasbourg-Rennes à la Meinau ? Les Bretons arrivent avec le torse à l'air et les pecs sortis après leur très beau succès dimanche dernier face au champion en titre, le PSG (2-1). Quant aux Alsaciens, ils ne sont pas mal non plus. Jeudi, ils ont tapé Francfort en barrage aller de la Ligue Europa (1-0) et se rendront donc jeudi prochain en Allemagne avec ce petit avantage. En Ligue 1, c'est moins reluisant après deux matchs nul, contre Metz (1-1) et à Reims (0-0). Les hommes de Thierry Laurey ont clairement besoin de points cet après-midi.