Huit équipes en plus à l'Euro

FOOT Beckenbauer a lâché le morceau...

— 
Michel Platini, président de l'UEFA, peut être heureux, avec un Euro-2008 où le beau jeu est revenu sur les terrains, où la fête était au rendez-vous, avec une organisation sans faille, mis à part une retransmission télévisée interrompue par la faute d'un gros orage.
Michel Platini, président de l'UEFA, peut être heureux, avec un Euro-2008 où le beau jeu est revenu sur les terrains, où la fête était au rendez-vous, avec une organisation sans faille, mis à part une retransmission télévisée interrompue par la faute d'un gros orage. — Vincenzo Pinto AFP
L’UEFA réuni à Bordeaux n’a pas mis longtemps à décider d’une mesure importante pour le football européen. A partir de 2016, l’Euro se jouera à 24 pays, contre 16 actuellement.


C’est Franz Beckenbauer, membre européen du comité exécutif de la Fifa et ancien capitaine emblématique de la Mannschaft, qui a lâché l’info qui doit être officialisée vendredi.


 Une décision discutée depuis l’Euro 2008


Le format à 16 pays participant à la phase finale a été instauré lors de l'édition 1996.Le principe de cet élargissement a été acquis le 28 juin dernier, à la veille de la finale de l'Euro 2008 à Vienne. Les présidents des 53 fédérations qui composent l'UEFA, sondés lors d'une rencontre informelle par Michel Platini, s'étaient alors exprimés en faveur d'une telle extension.


Après l’élargissement, certains redoutent une baisse de niveau de cette compétition, que certains considèrent comme la plus dure du football international. «Je ne vois pas une différence de qualité entre 16 et 24, avait commenté Platini, le président de l'UEFA le 28 août dernier à Monaco lors du lancement de la saison européenne. A 32 pays, oui, la qualité de l'épreuve baisse, à 24 non.» Lors de son élection à la tête de l'UEFA en janvier 2007, Michel Platini, ne paraissait pas ouvert à un élargissement, mais sa volonté d'ouverture vers les petits et moyens pays (qui se retrouve aussi dans la refonte de la Ligue des champions à partir de 2009) peut expliquer en partie l'évolution de son analyse. Et puis, tant que Wenger n’entraîne pas la Moldavie… 




Déménagement?
L'édition 2016 n'a pas été encore attribuée. En revanche, celle de 2012 sera organisée conjointement par l’Ukraine et la Pologne qui ne sont d’ailleurs pas vraiment encore prêtes.