Euro: Les Bleues s'arrachent pour battre la Belgique et se qualifient pour les demi-finales

BASKET C'est la sixième fois d'affilée que les joueuses de Valérie Garnier sont présentes dans le dernier carré

N.C. avec AFP

— 

L'équipe de France de basket s'est qualifiée pour les demi-finales de l'Euro, le 4 juillet 2019.
L'équipe de France de basket s'est qualifiée pour les demi-finales de l'Euro, le 4 juillet 2019. — ANDREJ ISAKOVIC / AFP

Les basketteuses françaises se sont qualifiées pour les demi-finales de l'Euro pour la sixième fois d'affilée en battant la Belgique, 84 à 80 après prolongation, en quarts jeudi à Belgrade. Dans un match à suspense, les Bleues ont pris leur revanche sur les Belges qui les avaient éliminées au même stade l'an passé au Mondial grâce à une grosse performance de Sandrine Gruda (33 points). Elles seront archi favorites samedi face aux Britanniques en demi-finales.

Les Bleues restent sur trois médailles d'argent sur les trois derniers Championnats d'Europe (2013, 2015, 2017), une 3e place en 2011 et le titre en 2009. «Il y a eu un enchaînement d'émotion. C'est vraiment une victoire d'équipe. J'ai l'envie, on a un bon groupe, on est motivées, on veut bien faire. On est en demi-finale, je n'en reviens pas», a réagi Gruda au micro de Canal +.

Cette qualification pour les demi-finales leur garantit également une place à un des tournois de qualification olympique pour Tokyo 2020, réservés aux six premières équipes de l'Euro en Serbie et en Lettonie. Les Françaises ont pris un excellent départ dans la rencontre pour mener de plus de 10 points dans les dix premières minutes (24-9, 8e), avant de connaître un gros trou d'air dans le deuxième quart-temps, avec des Belges qui ont brièvement pris la tête (32-31, 17e).

«Elle est assez incroyable cette équipe!»

A égalité à l'entame des dix dernières minutes (54-54), les coéquipières d'Endy Miyem ont encaissé un 6-0 en deux minutes, un écart qui les a handicapées tout au long du dernier quart-temps. Menées 68-65 à 17 secondes de la fin, les Françaises ont égalisé par Bria Hartley avec un tir à trois points à dix secondes du buzzer pour arracher la prolongation.

Dans les cinq minutes additionnelles, Sandrine Gruda a été immense, à l'image de l'ensemble de son match exceptionnel, réalisant sa meilleure prestation en équipe de France. «Elle est assez incroyable cette équipe! Elle ne lâche jamais rien, elle croit en elle, a réagi la sélectionneuse Valérie Garnier. Je suis très fière de ce qu'elles ont fait. Sandrine (Gruda) et Olivia (Epoupa) ont fait un match incroyable et toutes les autres se sont mises à leur service.» Les Bleues seront archi-favorites en demies, où elles retrouveront samedi la Grande-Bretagne, présente à ce niveau pour la toute première fois.