Ce si prometteur Moussa Sissoko

Nicolas Stival - ©2008 20 minutes

— 

A 19 ans, Moussa Sissoko représente le plus grand espoir de l'effectif toulousain. Passé professionnel dès janvier 2007 sans jamais avoir évolué en équipe première, ce milieu défensif originaire de Seine-Saint-Denis était alors courtisé par Bolton ou Liverpool.

Aujourd'hui, Sissoko affiche 35 matchs de Ligue 1 (un but) au compteur et quatre en Coupe d'Europe. Sans oublier une sélection en équipe de France Espoirs, il y a huit jours en Bosnie (victoire 1-0). « Etre sélectionné était mon objectif, confie le benjamin des Bleuets. Mais je ne m'attendais pas à être appelé aussi rapidement, d'autant que je ne suis pas toujours titulaire en club. » Cette saison, Sissoko n'a débuté que deux matchs de L1. En revanche, il est entré en cours de jeu lors des trois autres rencontres. Très puissant (1,87 m, 83 kg), ce joueur axial - parfois utilisé à droite - n'a pas encore convaincu les observateurs. « Il a besoin de beaucoup travailler, notamment techniquement, note l'entraîneur-adjoint du TFC Thierry Uvenard. Il doit rester à l'écoute des conseils. » « Mon boulot consiste à récupérer beaucoup de ballons et d'apporter un plus offensif, précise Sissoko. Mais je dois encore m'améliorer dans le dernier geste, même si c'est mieux que l'an passé. » Son profil et ses défauts rappellent l'ancienne vedette toulousaine Achille Emana à ses débuts. « On me le dit parfois », sourit le jeune homme toujours suivi par plusieurs écuries européennes.