Tout pour sublimer le tournoi

Floréal Hernandez - ©2008 20 minutes

— 

Relancer la compétition après une triste édition 2008. C'est le souhait de Dominique Baud, le nouveau directeur des Internationaux de Strasbourg (IS). Il compte pour cela sur la Fédération française de tennis (FFT). Le directeur, également aux commandes de Roland Garros, s'appuiera ainsi sur le service communication de la Fédé pour faire revenir le public à Hautepierre. Il mise sur un tableau attractif. « Je vais prendre contact avec Patrice Dominguez, le directeur technique national, et Georges Goven, responsable du tennis féminin, pour voir comment optimiser la présence des joueuses françaises. »

La concurrence de Berlin, mieux doté (600 000 contre 220 000 dollars pour les IS), n'inquiète pas le n° 2 de la FFT. « Ces tournois sont complémentaires. Celles préférant un tournoi de rodage avant Roland Garros viendront ici. » Dominique Baud compte aussi sur le soutien des partenaires locaux. « Je crois dans les valeurs régionales », clame le natif des Vosges.

Le 30 septembre, il viendra à Strasbourg rencontrer l'équipe sortante et les différents acteurs des IS. La ville accueillera-t-elle toujours le tournoi en 2010 ? Tout dépend du succès de l'édition 2009. Dominique Baud l'affirme : « Je veux faire des IS un succès. Je ne m'engage pas pour une seule année. »