OL-Losc: Genesio déplore un match nul «à l'image de la saison lyonnaise» (et de son mandat?)

FOOTBALL L'entraîneur lyonnais a entériné la perte de la 2e place après le match nul concédé face au Losc au Parc OL

J.L. avec AFP

— 

Bruno Genesio avant la réception d'Angers, le 19 avril 2019.
Bruno Genesio avant la réception d'Angers, le 19 avril 2019. — ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Comme d’habitude, la fin de saison lyonnaise va se jouer sur un fil. Tenu en échec par le dauphin lillois chez lui (2-2), l'OL va devoir résister jusqu’au bout au retour des Stéphanois, qui semblent portés par la réussite et la certitude de dépasser leur voisin pour une place en Ligue des Champions (enfin en barrages…).

On est déçu, on voulait se rapprocher de Lille. Déçu de prendre qu’un seul point même si le résultat n’est pas illogique, a reconnu Bruno Genesio. Lille a été hyper efficace en profitant de nos erreurs mais on a su revenir. C’est à l’image de notre saison. Nous faisons du jeu, on marque des buts, notamment deux buts à la meilleure défense du championnat mais on prend beaucoup trop de buts et surtout des buts évitables. Il est difficile de marquer trois ou quatre buts pour gagner un match ».

Un résultat à l’image d’une saison lyonnaise faite de pics d’irrégularité, de contenus parfois désespérants et d’un manque de maîtrise défensif lancinant ? C’est un peu la marque du mandat Genesio dans son ensemble, avec une équipe aussi enthousiasmante par moments que frustrante dans son expression collective la plupart du temps. Des défauts récurrents qui risquent de peser lourd dans la lutte à distance avec Saint-Etienne, une équipe moins bien outillée mais qui sait parfaitement à quoi elle joue.