Les Bleus: Une équipe en bois? Ou une défaillance tactique?

La rédaction sport

— 

Après la fin des trois matches de préparation, les contours de l'équipe de France qui va débuter l'Euro-2008 contre la Roumanie, lundi à Zurich, se dessinent petit à petit tant au niveau des hommes que du système tactique.
Après la fin des trois matches de préparation, les contours de l'équipe de France qui va débuter l'Euro-2008 contre la Roumanie, lundi à Zurich, se dessinent petit à petit tant au niveau des hommes que du système tactique. — Martin Bureau AFP
Une défaite 3-1 face à une des trois moins bonnes équipes de l’Euro. Ça fait toujours mal, mais les Français commencent à avoir l’habitude de perdre en match international. Après le nul soporifique face à la Roumanie en ouverture de l’Euro, nos footballeurs ont pris une raclée face aux vivaces Néerlandais avant de sombrer face à nos meilleurs ennemis Italiens. Samedi soir, les trois buts encaissés sur coups de pied arrêtés paraissent presque logiques et les journalistes fouillent dans leurs dictionnaires pour trouver des synonymes à «naufrage», mot qu’ils ont beaucoup trop employé ces derniers mois.

Manque d'analyse tactique

Plus que la défaite, c’est aussi l’état d’esprit qui inquiète. Les joueurs ont commencé le match sur un rythme de match amical face à la Suisse. Mais que faire quand le système de jeu ne peut pas compenser les erreurs individuelles des défenseurs? Ce ne sont pas deux milieux défensifs comme Jérémy Toulalan et Lassana Diarra qui peuvent créer des failles contre une équipe autrichienne qui défend à 9. A la sortie du terrain, on avait la douloureuse impression que les Bleus critiquaient implicitement les Autrichiens de ne pas avoir joué. «Je ne sais pas s’ils ont tiré une seule fois au but sur une action de jeu», analysait ainsi Patrice Evra. Apparemment, les Autrichiens ont eu raison de ne pas le faire, puisqu’ils ont gagné.

Est-ce que les Bleus sont suffisants? Est-ce que le système de jeu est à changer? Ou alors peut-être faut-il recruter d’autres joueurs au mental irréprochable en club, comme Jérôme Rothen ou encore Steeve Savidan?

Vous, vous en pensez quoi de cette équipe de France? A-t-elle manqué de chance ou est-elle en profonde crise? Apparemment ce débat vous passionne puisque vous avez déjà été près de 200 à commenter cette défaite ici. Continuez à alimenter cette discussion dans les commentaires ci-dessous.