OM-Nice: Le Gym a la 19e attaque de Ligue 1, mais ça n'inquiète pas Patrick Vieira, qui se rêve européen

FOOTBALL L'OGC Nice a été impuissant, encore une fois, face à l'OM au Vélodrome. Mais Patrick Vieira relativise

J.S.-M.

— 

Patrick Vieira estime que le Gym peut encore jouer l'Europe.
Patrick Vieira estime que le Gym peut encore jouer l'Europe. — ASM / SIPA

Une attaque de relégable. Avec 20 petits buts en 27 journées, l'OGC Nice est 19e du classement des secteurs offensifs de Ligue 1, juste devant Guingamp. Mais ça ne panique pas Patrick Vieira, qui nous assure, à l’issue d’un OM-Nice perdu 1-0, que le Gym « a démontré cette saison qu’on pouvait gagner des matchs en marquant très peu de buts. »

C’est vrai : avec ses 20 buts, Nice, neuvième de Ligue 1, a empoché 40 points. Deux points pris par but marqué, c’est stratosphérique. Pour vous donner un élément de comparaison, l’ultra efficace OM de 2012-13, sous le règne d’Elie Baup, prenait 1,7 point pour chaque but inscrit.

Nice « à sa place » selon Vieira

Malgré son efficacité, le Gym de Patrick Vieira semble bien trop faible offensivement pour arracher un strapontin européen. Les Niçois n’ont aucune ambition offensive et misent tout sur les accélérations de Saint-Maximin, fulgurantes mais souvent peu concluantes. Il n’a plus marqué depuis le 26 janvier et n’a été décisif que six fois cette saison (dont un penalty).

Patrick Vieira, qui s’est marré quand on a pointé la nullité offensive de son équipe, assure que Nice « peut encore espérer la dernière place européenne (la cinquième place)… Ce n’est pas impossible mais ce sera difficile. » Paradoxalement, il estime qu’« on est sans doute à notre place (en étant neuvièmes). On a du mal à enchaîner les victoires. » Et les buts. Et quoi qu’en dise Patrick Vieira, cela va souvent de pair…