Steegmans remporte la dernière étape du Tour de France

TOUR2008 Le puncheur de la Quick Step règle le sprint du peloton. Sastre remporte le général...

R.S.

— 

Le sprinter belge de l'équipe Quick Step, Gert Steegmans, vainqueur sur les Champs Elysées de la 21e et dernière étape du Tour de France 2008, le 27 juillet 2008.
Le sprinter belge de l'équipe Quick Step, Gert Steegmans, vainqueur sur les Champs Elysées de la 21e et dernière étape du Tour de France 2008, le 27 juillet 2008. — B.Cristel/REUTERS
Etampes - Paris 143km

Le tiercé gagnant

1. Gert Steegmans (Quick Step, BEL)
en 3h51’38’’
2. Gerald Ciolek (Columbia, ALL) même temps
3. Oscar Freire (Rabobank, ESP), même temps

L’étape du jour

Comme très souvent, le peloton a rallié les champs Elysées à un train de sénateur. Les 145 rescapés de ce Tour de France ont respecté la tradition très controversée qui les pousse à parader, coupe de champagne à la main, jusqu’à l’entrée dans la Capitale. Il a donc fallu attendre les premiers coups de pédale sur la place de la Concorde et l’offensive de Stéphane Augé pour voir enfin une course cycliste lors de cette 21e étape.

Les huit passages sur la ligne d’arrivée ont poussé plusieurs coureurs à tenter de s’échapper. Mais ni Vogondy, niFlorencio, Barredo, Gutierrez ou Brard n’ont réussi à imiter Vinokourov, dernier vainqueur sur les Champs à avoir contrarié les plans des sprinters. A moins de deux kilomètres de l’arrivée, le train de la Quick Step a une nouvelle fois joué son rôle de rouleau compresseur pour avaler le dernier échappé, Sylvain Chavanel, et placer sur orbite Gert Steegmans, le remplaçant de Tom Boonen dans l’équipe belge.

Pour revivre le live, c’est par ici…

Le grand gagnant du jour

Il n’était pas le leader principal de la CSC au départ de ce Tour, mais c’est bien lui qui arbore le maillot jaune sur les Champs Elysées. A 33 ans, Carlos Sastre inscrit pour la première fois son nom au palmarès de la Grande Boucle, succédant à son compatriote, Alberto Contador. Le petit grimpeur de la CSC qui avait fait de cette course son unique objectif de la saison, a bâti son sacre sur les pentes de l’Alpe d’Huez, avant de tenir tête aux meilleurs, samedi, lors du contre-la-montre de Saint-Amand Montrond. Epargné par une chute ou une improbable attaque de ses poursuivants lors de cette ultime étape, rien ne pouvait l’empêcher de lever les bras, avec ses deux enfants, sur le podium du Tour 2008.

A venir, sur 20minutes.fr, le portrait du vainqueur du Tour de France...

Les classements finaux

Carlos Sastre (CSC, ESP) remporte le Tour
Bernard Kohl (Gerolsteiner, AUT) le maillot à pois
Oscar Freire (Rabobank, ESP) le maillot vert
Andy Schleck (CSC, LUX) le maillot blanc
CSC (DAN) le classement par équipe


Pour retrouver tous les classements complets cliquez ici...