Un coup d'épée dans l'eau pour Maîtrejean

Stéphane Marteau - ©2008 20 minutes

— 

Les deux représentantes du Masque de Fer engagées ce week-end aux Championnats d'Europe de Kiev (Ukraine) ont été éliminées prématurément. La principale déception est venue de la fleurettiste Corinne Maîtrejean, 9e mondiale. La seule Française qualifiée pour les JO de Pékin a été battue samedi en 8e de finale par l'Allemande Caroline Golubytskyi (12-11), qui l'avait déjà dominée l'an dernier à Gand (Belgique) en phase de poules de l'Euro 2007.

En revanche, l'épéiste Audrey Belviso a pris rendez-vous avec le futur. Pour sa première participation à l'épreuve continentale, la vice-championne du monde juniors par équipes en 2004 s'est brillamment extraite des poules en remportant hier quatre de ses six assauts. Elle a ensuite éliminé la Suissesse Simone Naef (15-13), avant de s'incliner sur le fil en 16e de finale face à l'Allemande Marijana Markovic (10-11). A bientôt 24 ans, l'athlète originaire de Talence incarne la relève dans une arme dont les chefs de file sont Laura Flessel-Colovic (36 ans), Hajnalka Kiraly Picot (37 ans) et Maureen Nisima (26 ans). Avec ses trois aînesses, elle disputera mercredi l'épreuve par équipes avec l'espoir de décrocher une médaille, un an après le bronze récolté par les Bleues.

Corinne Maîtrejean aura également à coeur de terminer ces championnats d'Europe sur une bonne note demain, avec ses partenaires de l'équipe de France, dont Adeline Wuillème, qui est devenue samedi la première Française championne d'Europe au fleuret.