FC Nantes-MHSC, Nice-ASSE et Caen-TFC reportés, «une L1 bordélique», selon Der Zakarian

FOOTBALL Nantes devait accueillir Montpellier samedi, et Nice recevoir Saint-Etienne vendredi. Ce dernier match pourrait se jouer dimanche...

David Phelippeau

— 

Pas de duel entre Nantais et Montpelliérains ce week-end.
Pas de duel entre Nantais et Montpelliérains ce week-end. — PASCAL GUYOT / AFP

Pour le deuxième week-end d’affilée, Nantes et Montpelliérains ne joueront pas de match de championnat. La rencontre entre le FCN et le MHSC, prévue initialement samedi à la Beaujoire, a été reportée par la Ligue de foot professionnel à une date indéterminée.

Mardi, le préfet des Pays de la Loire, Claude d’Harcourt, avait demandé le report du match en raison de manifestations prévues par les « gilets jaunes ». Toujours mardi, les deux clubs avaient alors formulé une demande de report du match au vendredi soir. Cette proposition n’a pas été acceptée par la LFP, qui a fait savoir ce mercredi que la rencontre ne se jouerait pas ce week-end et était reporté à une date encore indéterminée.

Le match ne pouvait pas non plus être remis à dimanche car des appels à bloquer des axes de circulation (centres commerciaux ouverts exceptionnellement dimanche à Nantes) ont été lancés, ce qui devrait mobiliser des forces de l’ordre.

Calendrier « dramatique » pour Vahid

Le FC Nantes va donc reprendre la compétition, mercredi prochain, à Rennes, en 8e de finale de la Coupe de la Ligue… quinze jours après son joli succès (3-2) contre l’OM. Pour le compte de la l’ultime journée de L1 de l’année, les Canaris iront à… Paris, le samedi 22 décembre. Là encore, un risque de report subsiste en cas de nouvelle manifestation des « gilets jaunes » dans la Capitale.

« Cela va causer beaucoup de problèmes pour notre calendrier l’année prochaine, il va être très chargé, regrette Vahid Halilhodzic. Ça va être dramatique pour s’organiser. » Le coach nantais est aussi « triste » de ne pas jouer l’ultime rencontre de 2018 à la Beaujoire : « On voulait faire un bel au revoir à nos supporters et leur souhaiter un joyeux Noël et une bonne année ! » Pour Rennes, « le rythme de la compétition va nous manquer », prévient le technicien bosnien. Surtout en comparaison avec des Rennais, auteurs de 3 matchs quand les Canaris n’en auront joué aucun…

« Une Ligue 1 bordélique », selon Der Zakarian

Les Héraultais, quant à eux, recevront Lyon le samedi 22 décembre avec près de 18 jours sans compétition. « Il y a des choses plus graves dans la vie, mais c’est vraiment embêtant et ennuyeux, peste le coach de Montpellier, Michel Der Zakarian. Il n’y a pas d’équité, ce n’est pas normal. On va les mettre quand tous ces matchs ? C’est vraiment bordélique. » Der Zakarian confirme avoir demandé - avec le FCN - à jouer le vendredi soir. « Le préfet doit estimer qu’il ne dispose pas d’assez de forces de police. Je ne vois pas ce que notre match a de dangereux… En Ligue 2 et en National, les matchs se jouent. Mais, la Ligue 1, c’est le bordel. »

A la demande de la Préfecture des Alpes-Maritimes, la rencontre OGC Nice-AS Saint-Etienne, comptant pour la 18e journée de Ligue 1 et initialement programmée le vendredi à 20h45, est elle aussi reportée en raison de l’actualité et de l’affectation des forces de l’ordre sur d’autres missions. Le match Caen-Toulouse sera aussi reporté, a-t-on appris mercredi après-midi.

Les dates des matchs de la 17e journée fixées

La préfecture des Alpes-Maritimes étudie désormais, en lien avec la LFP, la possibilité d’une organisation du match le dimanche à 17h afin d’éviter un report. « En effet, l’OGC Nice, comme l’AS Saint-Etienne, comptant déjà chacun un match reporté de la 17e journée, l’objectif reste d’éviter une surcharge du calendrier au mois de janvier ou sur la deuxième partie de saison », explique la LFP dans un communiqué.

Par ailleurs, la LFP a communiqué ce mercredi midi les dates des matchs de la 17e journée qui avaient été reportés. Angers-Bordeaux se jouera le mardi 15 janvier à 19 h et PSG-Montpellier à 21 h. Le mercredi 16 janvier : 3 matchs à 19 h, Toulouse FC-Olympique Lyonnais, Nîmes-FC Nantes et AS Monaco-OGC Nice, et un à 21 h, Saint-Etienne-Marseille.