Retour gagnant pour Nicolas Escudé

© 20 minutes

— 

Il y a six mois, Nicolas Escudé était rongé par le doute. Une satanée blessure à la hanche jetait un voile sur la suite de sa carrière. Samedi, pour son retour à la compétition, le Français a refait le coup de Fabrice Santoro en 2000. Vainqueur du tournoi de Doha (Qatar), le Palois est le premier leader du classement ATP The Race. « Je n’étais pas censé aller jusqu’au bout, mais ce fut vraiment une semaine parfaite, déclarait Escudé après sa victoire en finale face au Croate Ivan Ljubicic (6-3, 7-6). Gagner un tournoi sans être à 100 % physiquement, c’est super. » Et d’excellent augure avant l’Open d’Australie (du 19 janvier au 1er février), le tournoi du Grand Chelem qui avait révélé « le Scud », en 1998. « Il s’agira désormais de retrouver du jus et d’arriver le plus frais possible à Melbourne », prévient Escudé, qui n’aura pas son compatriote Mickaël Llodra comme dauphin au classement mondial. A Adélaïde, le surprenant gaucher s’est incliné hier en finale face au Slovaque Dominik Hrbaty (6-4, 6-0). Sébastien Bordas