Bakou: Avec Marie-Eve Gahié en argent et Alex Clerget en bronze, la France remporte deux nouvelles médailles

JUDO La France a empoché quatre médailles aux championnats du monde de Bakou...

A.L.G. avec AFP

— 

A 21 ans, c'est un premier podium mondial pour Marie-Eve Gahié
A 21 ans, c'est un premier podium mondial pour Marie-Eve Gahié — Mladen ANTONOV / AFP

Marie-Eve Gahié (-70 kg) a obtenu la médaille d'argent aux Championnats du monde de judo, son premier podium mondial à 21 ans, lundi à Bakou. Gahié, médaillée de bronze européenne il y a un an et cinquième des Mondiaux 2017, a été battue en finale par ippon par la championne du monde sortante, la Japonaise Chizuru Arai. La jeune Française avait pourtant pris rapidement l'avantage (waza-ari), mais Arai l'a fait tomber puis l'a immobilisée au sol pour s'imposer.

Chez les femmes, Gahié apporte à l'équipe de France sa troisième médaille de la semaine de compétition, après l'or de Clarisse Agbegnenou (-63 kg) et le bronze d'Amandine Buchard (-52 kg). 

Clerget, seul médaillé chez les hommes

Chez les hommes, Axel Clerget (-90 kg) a obtenu une médaille de bronze, son premier podium mondial à 31 ans. Le vice-champion d'Europe 2017, mené par l'Allemand Eduard Trippel dans son combat pour une troisième place (waza-ari), a renversé la situation au sol (ippon). Auparavant, Clerget s'était incliné en demi-finales face au Cubain Ivan Felipe Silva Morales par ippon.

Avant même sa qualification pour le dernier carré, il était, côté messieurs, le premier Français à atteindre le stade des quarts de finale sur les tatamis azerbaïdjanais. Il y a un an à Budapest, à l'exception de l'inévitable Teddy Riner, alors couronné pour la neuvième fois, aucun n'y était parvenu.