Elie Baup s'en va, Casanova bien placé

N. S. - ©2008 20 minutes

— 

Muet depuis de longs jours, Olivier Sadran va s'expliquer ce matin. Le président toulousain a convoqué les médias pour évoquer, selon le communiqué de presse, « le bilan de la saison passée, la politique générale du club pour la saison à venir ainsi que le projet sportif. »

Il officialisera à cette occasion la rupture à l'amiable avec son entraîneur Elie Baup, arrivé en 2006 et auquel il restait encore un an de contrat. Le dénouement attendu d'une semaine de négociations entre deux hommes qui ne se supportaient plus. Hier soir, Alain Casanova semblait tout proche de succéder à Baup. Il s'agit de la piste la plus économique pour un club en difficultés financières. Si ce choix se confirme, il concrétiserait aussi la reprise en mains du club par Olivier Sadran.