Craquage de fusible: Benoît Paire écope sans surprise d'une belle amende pour son comportement houleux

TENNIS Benoît Paire a atomisé trois raquettes en un temps éclair contre Marcos Baghdatis...

W.P.

— 

Pas bien, Benoît
Pas bien, Benoît — Carolyn Kaster/AP/SIPA

On l'expliquait pendant Roland-Garros: casser sa raquette peut soulager sur le moment, mais les bénéfices à moyen-long terme sont minimes. Benoît Paire en sait quelque chose. Après avoir éclaté plusieurs raquettes lors de son premier tour contre Marcos Baghdatis​ à Washington, le Français a non seulement perdu en trois manches, mais en plus, il a sans surprise écopé d’une amende de 16.500 dollars (14.130 euros).

Alors qu’il semblait plus apaisé sur les courts depuis le début de l’année, Paire a lors cette rencontre cassé trois raquettes et s’était montré plus que nonchalant sur la balle de match. Il a quitté le court sous les sifflets du public. Ce comportement n’a pas été du goût des instances de l’ATP qui lui ont donc infligé cette sanction, correspondant à plus du double de sa prime de match pour ce premier tour.