Lille court après le temps perdu

FOOTBALL Le Losc est bien parti pour accrocher l'UEFA...

A.M.

— 

Si Lyon s'est encore éloigné grâce à sa victoire sur Valenciennes (2-1), c'est Lille qui a réussi à émerger du magma bien compact installé derrière l'OL en battant Marseille (1-0) dimanche, occupant une 2e place extrêmement convoitée, lors de la 13e journée de L1 de football.
Si Lyon s'est encore éloigné grâce à sa victoire sur Valenciennes (2-1), c'est Lille qui a réussi à émerger du magma bien compact installé derrière l'OL en battant Marseille (1-0) dimanche, occupant une 2e place extrêmement convoitée, lors de la 13e journée de L1 de football. — Denis Charlet AFP

Ils ne seraient pas forcément contre un peu de rab. Revenus aux avant-postes lors de la phase retour, les Lillois (5es), qui se déplacent à Lorient (11e) demain pour assurer leur place européenne, peuvent entretenir quelques regrets.

Selon les résultats de samedi, ils échoueront de un à sept points de la troisième place, qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des champions.«On est content d’être revenu dans le haut du tableau. Mais on est aussi un peu frustré, parce qu’on aurait pu le faire avant», explique le milieu Michel Bastos.

Au Domaine de Luchin, personne n’oublie cependant d’où vient le Losc. A mi-saison, les Nordistes étaient dans la zone rouge.«Quand on regarde notre parcours, c’est quand même une fin de saison exceptionnelle», estime Yohan Cabaye.