«Ce sont des histoires!»... Révolté, Lacina Traoré nie les rumeurs sur son identité et son âge

FOOTBALL L'attaquant d'Amiens nie les propos d'Ibrahim Koné et ne compte pas en rester là...

William Pereira

— 

A gauche, Lacina Traoré au duel avec le Lillois Edgar Ié
A gauche, Lacina Traoré au duel avec le Lillois Edgar Ié — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Lacina Traoré s’appelle bien Lacina Traoré jure… Lacina Traoré. L’Amiénois actuellement prêté par Monaco se trouve mêlé à une polémique sur son identité et son âge lancée par Ibrahim Koné, président de l’ Etoile Sportive d’Abobo​, club par lequel le joueur serait passé dans son adolescence. L’attaquant réfute l’histoire de A à Z dans le quotidien L’Equipe.

« Il salit l’honneur de ma famille »

« Mais ce sont des histoires ! Quand j’ai vu ça, j’ai été surpris et surtout choqué […] dès que le Championnat sera terminé, mes avocats vont s’occuper de ça », a-t-il d’abord prévenu. « Mes deux parents sont encore en vie et ils m’ont donné cette identité. Il salit l’honneur de ma famille. Mes parents m’appellent tout le temps, ils veulent aller le croiser, mais ce n’est pas la solution. Le droit parlera. Et la vérité va triompher. »

Lacina Traoré, qui dit connaître Koné, un homme réputé dans le milieu en Côte d’Ivoire, nie avoir été formé par ce dernier. Pour le joueur, tout n’est qu’histoire d’argent. « Je ne sais pas comment il a préparé sa retraite. Mais ce n’est pas une manière de demander de l’argent. […] si tu as besoin d’argent, il faut savoir le demander sans inventer des histoires, sans dire que Lacina n’est pas Lacina… »