Les Bleus pas encore à Strasbourg

J. S. - ©2008 20 minutes

— 

Le mano-a-mano que se livrent Sochaux et Strasbourg pour l'attribution de France-îles du Pacifique le 15 novembre va durer encore un mois. La Fédération française, qui a reçu hier matin pendant 2 h 30 la délégation alsacienne, donnera en effet sa réponse définitive le 7 mai, lors de son prochain comité directeur.

« C'est en bonne voie, veut croire Armando Cutone, le président de la Ligue d'Alsace de rugby. On doit encore répondre à quelques questions au sujet du stade de la Meinau. Cela concerne l'accueil des partenaires, l'aménagement de la tribune de presse, les prestations de service. On va donc rencontrer les dirigeants du Racing et de la CUS pour y répondre. Dans l'ensemble, je nous donne une note de 15 sur 20. »