Sélestat à deux pas de Mulhouse

L. B. - ©2008 20 minutes

— 

Après dix jours d'arrêt, les handballeurs sélestadiens renouent ce soir avec la compétition à Billère (6e de D2) lors des huitièmes de finale de la Coupe de France. « La Coupe n'est pas un objectif précis pour le club, mais perdre face à une D2, ça ferait désordre, reconnaît Mickaël Robin. Et puis, on ne jouera jamais le titre ou l'Europe et là, on a l'occasion de passer un tour. »

Le gardien des Violets se projette même un peu plus loin : « Les demi-finales et la finale sont à Mulhouse [26 et 27 avril]. Si on gagne deux matchs, on y est. Ce serait bien pour le club. » Avant cela, il faudra prendre le meilleur sur Billère, battue une seule fois cette saison dans sa salle et meilleure défense de D2.