Ligue 1: Revivez la victoire à l'arraché de l'OM contre Strasbourg au Vélodrome (2-0)

LIVE Pour une fois, Marseille joue avant Lyon et Monaco, et peut coller un bon coup de pression à ses rivaux...

J.L. et J.S.-M.

— 

Luis Gustavo et Florian Thauvin, les deux gars sûrs de l'OM en ce moment.

Luis Gustavo et Florian Thauvin, les deux gars sûrs de l'OM en ce moment. — C. Paris / AP / SIPA

Ligue 1
OM-Strasbourg 2-0

Njie 79e, Payet 87e

C'EST FINIIIIIIIIIIIIIII. Victoire à l'arraché mais victoire qui va compter dans la course au podium. L'OM a perdu Sanson pour longtemps (on espère pas trop quand même), mais cette équipe a de la gueule, même les soirs où c'est compliqué. On file à Louis II pour lvier Monaco-Nice ! Des bises à ceux qui nous quittent. 

90e: Il est temps que ça se termine pour Strasbourg qui se fait transpercer sur chaque contre-attaque. Heureusement pour eux, Clinton a décidé qu'il avait fait assez de bons choix pour aujourd'hui. 

87ePAYEEEEEEEEEEEEEEET !!!! La feinte de papa pour tuer le match. Bon, il avait tout le temps du monde, mais il t'a envoyé Oukidja sur les roses sur la feinte de frappe. En plus le pauvre se blesse sur l'action. Encore Njie à l'origine. 

85e:OHHHHHHHHH GERMAIN. Encore un plat du pied pas assez franc pour tromper Oukidja. Les Strasbourgeois ont pris un gros coup sur le carafon je vois pas comment ils reviennent dans ce match...

83e: Extraordinaire, Mitroglou s'est blessé le long de la ligne de touche alors qu'il allait rentrer. J'ai pas de mots. 

81e: Encore Da Costa qui fait n'improte quoi au départ et ça se termine dans les pieds de Clinton après une frappe contrée de Germain. L'OM a souffert mais le plus dur est fait. 

79e: CLINTOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON NJIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE

77e: L'OM a changé de braquet malgré le penalty manqué. Les joueurs de Titi Laurey sont à l'agonie complet. Da Costa a l'air crâmé à force d'essayer de contrôler la doublette infernale Sarr-Thauvin

73e: Depuis le temps que JH Eyraud réclame des penaltys, ses joueurs ne sont pas fichus d'en profiter. Encore un complot lyonnais, probablement. 

 

71eSORTIIIIIIIIIIII PAR OUKIDJAAAAAAAAAAAAAAAAA!!! Enfin c'était tiré avec la conviction d'un mollusque dépressif. 

70e: LE PENOCHE POUR l'OM. Enorme faute de Da Costa qui bien sécher Payet alors qu'il n'y a pas besoin. Quelle erreur de l'attaquant strasbourgeois...

68eLE SAUVETAAAAAAAGE D'OUKIDJA !!! Premier beau mouvement marseillais, Flo Thov qui la remet en retrait pour Germain mais son plat du pied n'est pas assez bien placé. Enfin un peu d'animation. 

65e: AIE AIE AIE j'aime ce que je vois pour Sanson. Il s'est fait cisailler le genou et il sort en boîtant très bas. J'espère que c'est pas les croisés. 

62e: L'OM s'est bouger les fesses cinq minutes mais depuis c'est le calme plat. En fait, c'est surtout Strasbourg qui prend ses aises avec Keny Lala qui laboure le côté gauche je peux vous dire qu'il reste plus 1 m2 en jachère. 

58eMAIS COMMENT PERSONNE NE COUPE CE CENTRE DE BOUNA SARR ???? Trois blancs dans la surface et pas un pour me foutre un pointard. Super tacle de Thauvin au départ pour récupérer le ballon. 

55e: Appuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie ton ballon Jonas. Appuie. Tu dois faire mieux sur ce plat du pied mou du genou. L'OM commence à se faire vraiment peur. D'ailleurs Garcia lance Payet dans le bain pour relancer son équipe. 

51e: Rhooooooo la place sur les contres strasbourgeois....Da Costa avait fait de Bouna Sarr sa chose avant de rater sa tête en bout de course. Dommage. 

48e: Popopopopo le double contact de Thauvinho sur Sackho, mais le Strasbourgeois s'arrache pour la mettre en corner. On aura vibré 10 secondes. 

46e: Allez on repart au Vel'. Pas de changements si je ne m'abuse. On espère un peu plus de spectacle si c'est pas trop demandé. 

Mi-temps. Bon, c'est vraiment pas jojo tout ça. L'OM domine mais se loupe dans le dernier geste (cinq tirs, pas un seul cadré). En face, Strasbourg subit. Les Alsaciens ont eu leurs seules opportunités sur corners ou coups francs, et ça n'a jamais été bien tiré.

Petite réorganisation tactique chez 20 Minutes : on change de liver à la mi-temps. Je vous souhaite une bonne soirée, je vous laisse entre de bonnes mains !

47e : Enième corner de Strasbourg dégagé par la défense marseillaise.

46e : COMMENT TU PEUX RATER CA OCAMPOS ? Le centre de Thauvin était parfait, l'Argentin était à trois mètres du but...  Mais c'est au-dessus, encore une fois. On approche de la mi-temps et on a toujours pas vu un tir cadré dans cette rencontre. 

44e : Tout ça pour ça : une embrouille avec l’arbitre, la bronca du Vélodrome, pour que ce coup franc de Jonas Martin finisse minablement dans le mur.

40e : Corner au premier poteau de Bouna Sarr, sur la tête de Luiz Gustavo, mais c’est encore au-dessus (l’impression d’avoir écrit ces mots 74 fois depuis le début de ce match, sortez-moi de là)

37e : ADIL RAMI NOUS GRATIFIE DU TACLE LE PLUS IGNOBLE DE LA SAISON. Exceptionnel. Le regard du tigre mi-concentré mi-flippé d'abord, ensuite un espèce de truc absurde les deux pieds décollés, il finit sur les fesses et ne touche pas le ballon. Carton jaune évident. 

35e : « C’est le live le plus passionnant de la saison, non ? » Ça chambre doucement à ma gauche, en tribune de presse. Mais je suis sûr que vous êtes des milliers (que dis-je des millions) à vous régaler des ratés d’Ocampos et compagnie. Bougez pas, je suis sûr que l'OM va en planter un petit avant la mi-temps (ça m'arrangerait bien, j'ai la moitié de l'équipe sur MPG).

34e : Joli mouvement entre Lucas Ocampos et Bouna Sarr (qui se balade désormais avec un magnifique bandeau blanc sur la tête, c’est du meilleur effet). Ça file en corner. Et ça ne donne rien.

32e : Toutafé d'accord avec le Monsieur. 

 

30e : L'ATTENTAAAAT ! Goncalves balance Sanson dans le décor, la faute est évidente... Le jaune est plus que mérité (" depuis le début Monsieur l'arbitre"). Le coup franc est repris de la tête par Adil Rami, mais ça file au-dessu de la transversale d'Oukidja.

28e : Ça fait partie des passages obligés : Rudi Garcia s’engueule avec l’arbitre (un autre Ruddy, Buquet). Tout ça pour un pauvre coup franc lointain particulièrement mal tiré par Strasbourg.

27e : Cela semble d'ailleurs tout aussi nul du côté du Matmut Atlantique (ça fait toujours aussi mal d'écrire ces mots). Bordeaux-Caen : 0-0.

25e : Mieux que le premier, ce deuxième corner de Goncalves (ça a dépassé le premier poteau, quoi). C’est bien sorti de la tête par Ocampos.

24e : Nous sommes donc à la moitié de la mi-temps et nous n’avons pas vu le début d’une occase. La seule pauvre alerte, c’était cette remise de Thauvin pour Ocampos, sur laquelle Oukidja s’est bien interposé. L’OM a 70 % de possession de balle mais n’en fait pas grand-chose.

18e : LE RATE D’OCAMPOS ! L’Argentin contrôle comme il peut un centre tendu (et pas terrible) de Sakai. Le contrôle était pas mal, mais la reprise est naze, complètement décadrée. L’OM n’a pas encore cadré une seule frappe dans cette rencontre (Strasbourg non plus, soit dit en passant).

17e : Petit temps calme dans ce match, il ne se passe plus grand-chose. Ça joue à la baballe gentiment.

14e : Encore un centre pourri de l’OM, cette fois c’est Thauvin qui envoie le ballon n’importe comment dans la surface de réparation (et finalement en six mètres). Sérieux, les Marseillais ont un gros souci à ce niveau-là, ils gaspillent 90 % de leurs munitions sur les centres (je ne parle pas seulement de ce match évidemment).

13e : Morgan Sanson à terre après un tacle de Goncalves (décidément, cet homme est partout). Le Marseillais se relève sans problème finalement.

10e : Florian Thauvin tricote (pléonasme), décale Bouna Sarr lancé comme une fusée (re-pléonasme)... Et le centre de l'OM finit au 15e poteau (oui oui, comme d'hab aussi).

9e : Le centre de Goncalves cette fois très bien ajusté ! Adil Rami était sur la trajectoire, il dégage bien à l'arrache mais éloigne le danger. 

7e : Première situation strasbourgeoise, sur corner. C'est mal tiré par Goncalves et c'est dégagé par Germain. 

TZX269

TZX269: Heu... que l' Om mate Strasbourg et on en reparle après.

>> Prenons les matchs les uns après les autres, l'important, c'est les trois points. 

4e : SOLIDE CETTE INTERVENTION D'OUKIDJA. Sur un joli centre de Germain remis par Thauvin, le gardien Strasbourgeois s'impose. Les Marseillais dominent nettement. 

2e : Le centre d'Ocampoooos... Et c'est pour absolument personne. L'OM a le pied sur le ballon pour l'instant,  mais rien de dingue. 

1e : ET C'EST PARTIIII (ouais je suis chaud bouillant)

18h59 : Petite affluence mais jolie ambiance. Les Ultras ont sorti un joli tifo, les Fanatics aussi, et ça chante non stop évidemment... Bon, le Vélodorme reste bien vide, 20.000 personnes à tout casser.

18h55 : Pauvre Sakai...

 

18h47 : L’OM Champions Plaid Project. Je suis sûr que cette info primordiale va vous enchanter. C’est une nouveauté au Vélodrome (oui la première mi-temps de ce live sera assurée depuis le plus beau stade d’Europe) : un gentil stewart proposait un plaid à chaque journaliste présent en tribune de presse. Notez qu’il fait 15 degrés présentement à Marseille.

18h17 : Strasbourg planque sa pépite Terrier sur le banc. Très convoité, l’attaquant Strasbourgeois, qu’on annonçait titulaire, est remplaçant. Et comme nos amis alsaciens n’ont pas la gentillesse de nous mettre la compo toute jolie sur Twitter, je vous fais ça à l’ancienne :

Oukidja - Foulquier, Koné (cap), Martinez, Lala - Goncalves, Aholou, Martin - Da Costa, Bahoken, Sacko

18h12 : Le guerrier Sakai titulaire (avec une entorse à la cheville). C'est la seule surprise de la compo, le latéral japonais de l'OM est bien là, malgré cette petite blessure. Abdennour remplace Rolando, suspendu. Pour le reste : du classique. Payet, touché, est sur le banc. Mitroglou aussi.

 

18h : Et on profite de cet avant match pour aller lire ce super portrait de Tony Chapron, et que ça saute

 

Quoi ??? Y a de la Ligain ce soir ??? Si vous avez oublié de faire votre équipe Mon Petit Gazon, grouillez-vous : les matchs commencent à 19 heures. Jamais un cadeau, ces journées en pleine semaine et en plein hiver. Mais on va vous faire vivre cet OM-Strasbourg sur 20 Minutes, à la bien (ne cliquez pas sur ce lien, c’est un piège). Pas la plus belle affiche de la saison (désolé les Alsaciens) mais un match plutôt intéressant pour l’OM, qui peut en cas de victoire passer devant Monaco et Lyon, qui jouent ce soir et demain. Petite inconnue à ajouter à l’équation : Marseille a toute une cascade d’absents (Amavi, Rolando) et d’incertains (Sakai, Payet). Ça peut nous donner une défense Bedimo-Amavi-Rami-Sarr tout à fait cocasse, et donc un match marrant…