Open d'Australie: Monfils rejoint Djokovic, Benneteau jouera Goffin... Ça roule pour Gasquet et Garcia

TENNIS Tout n'est pas perdu pour la Fance en Australie...

William Pereira

— 

Gaël Monfils
Gaël Monfils — Yan Lerval/SIPA

On a une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne, c’est que Gaël Monfils a confirmé mardi au premier tour de l'Open d'Australie sa bonne forme du moment en battant facilement Jaume Munar 6-3, 7-6, 6-4.

La mauvaise, c’est que la Monf' sera opposé au deuxième tour à Novak Djokovic. C’est pas de bol hein ? D’ailleurs, sachez que Gaël n’est pas plus optimiste que nous.

« Novak, ça va rester Novak. Ce qui me gêne chez lui ? C’est qu’il est plus fort que moi. »

Si Monfils prend la porte au deuxième tour, on pourra toujours prier pour que Gasquet continue sur sa lancée. Le Biterrois s’est baladé contre l’obscur Blaz Kavcic en trois manches (même s’il a dû sauver une balle de troisième set), 6-1, 6-4, 7-5. Contrairement à la Monf', Gasquet n’aura pas d’excuses s’il se plante lors de son prochain match : il jouera l’Italien Lorenzo Sonego (219e), inconnu au bataillon.

On n’oublie pas la qualif' de Julien Benneteau contre Taro Daniel, en quatre sets 6-7 (6/8), 7-6 (7/0), 6-4, 6-1. Là encore, ça sent un peu la fin du voyage pour Bennet', face à qui se dressera David Goffin au deuxième tour.

Caro Garcia passe sans briller

Pendant que Kristina Mladenovic s’enfonce dans sa spirale de défaites, Caroline Garcia surfe sur sa bonne fin d’année 2017. La numéro 1 tricolore a battu l’Allemande Carina Witthoeft 7-5, 6-4, même s’il s’avère qu’elle est moyennement contente de son niveau (« je suis contente de ma victoire car c’était un match difficile, mais au niveau du jeu, je ne suis pas satisfaite de ce que j’ai produit »). Garcia aura l’occasion de corriger ça contre Marketa Vondrousova, une adversaire largement à sa portée.