Slalom: Moelgg souffle le titre à Grange

SKI Le Français n'a pas tenu la pression...

JH

— 

Jean-Baptiste Grange, nouvelle coqueluche du ski français qui achève samedi à Bormio son ascension du toit du monde, a toutes les cartes en mains pour empêcher l'Italien Manfred Mölgg d'arriver en haut avant lui et le priver d'un globe de slalom tant attendu.
Jean-Baptiste Grange, nouvelle coqueluche du ski français qui achève samedi à Bormio son ascension du toit du monde, a toutes les cartes en mains pour empêcher l'Italien Manfred Mölgg d'arriver en haut avant lui et le priver d'un globe de slalom tant attendu. — Hrvoje Polan AFP/Archives

L'Italien Manfred Moelgg a remporté samedi à Bormio le globe de cristal de la Coupe du monde de slalom en prenant la 6e place de l'épreuve des finales de Bormio.

«Une grande déception»

Le Français Jean-Baptiste Grange, leader de la coupe du Monde avec 21 points d'avance sur l'Italien, termine 16e de ce slalom. Pourtant 4e à l'issue de la première manche et en tête dans le classement intermédiaire de la seconde, le slalomeur a mal négocié une bosselette à dix portes du finish, laissant l'Italien emporter le titre.

«C'est une grande déception, c'est rageant de perdre le globe à 4 portes de l'arrivée, alors que si j'étais arrivé en bas, je suis sûr que je l'aurais gagné», a remarqué le battu. «C'est très, très, très dur en ce moment, mais ça va passer. J'ai un bel avenir devant moi», a ajouté le Savoyard.