Galles-France, finale de rêve, Grand Chelem gallois

TOURNOI DES SIX NATIONS Les Gallois ont dominé le XV français 29-12...

JH

— 

Moins de six mois après l'une des plus cuisantes humiliations de son histoire au Mondial, le XV du pays de Galles peut remporter un Grand Chelem mérité dans le Tournoi des Six Nations samedi face à la France, une métamorphose dont l'entraîneur Warren Gatland est l'artisan.
Moins de six mois après l'une des plus cuisantes humiliations de son histoire au Mondial, le XV du pays de Galles peut remporter un Grand Chelem mérité dans le Tournoi des Six Nations samedi face à la France, une métamorphose dont l'entraîneur Warren Gatland est l'artisan. — Peter Muhly AFP/Archives
Galles 29 - 12 France

Et voilà, c'est terminé. merci à tous pour vos commentaires. Rendez-vous pour un prochain «live-comme-à-la-maison» dimanche soir. Ce sera la soirée des municipales.

79e - Il faut arrêter le match avant la fin. ça sert plus à rien. L'exploit est là. Les Gallois sont ailleurs, c'est sûr. Ils ont battu les Français, les Anglais, le dixième grand chelem de leur histoire. C'EST FINI!!!! LE MILLENIUM STADIUM DE CARDIFF EST EN FEU!

76e - Jones se paie une course 90m, il échoue à 2 mètres de la ligne tricolore. Com'on Wales!!!
Les Français sont out, assommés par cette course. Martyn Williams se glisse dans un trou de souris et ça y est, c'est le GRAND CHELEM GALLOIS !!!! Bravo Rien à dire sur ce match. Superbe maîtrise, ils ont été forts. Reste à comprendre le trou noir gallois de la coupe du Monde 2007. Avec une équipe pareil, des jambes de ce niveau...

74e - Le combat reste rude, les Gallois ne veulent pas laisser un inch de terrain.
Pourtant, les Français sont physiquement rudes et constants.

72e - Traille, qu'on a connu plus inspiré, concède une faute. Pénalité de Jones: 22-12.

71e - Yachvili tape la pénalité, face au poteau, 38m. sans problème. Un essai et une transformation d'écart.

69e - On revient au match.
Il y a eu du coching côté français. yachvili et Trinh-Duc remplacent Ellisalde et Skrela. C'est pas meilleur. Heymans se plante sur la dfénse galloise, Dusautoir aussi, Heymans remet ça, Vermeulen charge, Jauzion aussi. Les Bleus bénéficient d'une pénalité pour revenir au score.

66e - Ça s'anime dans les tribunes du Stadium.fr. panchito se prépare à une nouvelle défaite du PSG ce soir, Powalsh a l'air content.


64e - Pénalité pour Jones. A 37 m, c'est au milieu. Et ça fait 19-9.

62e - Ça sent le Grand Chelem
et la bonne soirée pour les patrons des pubs de Cardiff et de la principauté. Pour ceux qui ne connaissent pas les parfums de post-matchs dans la capitale galloise, c'est une raison suffisante pour espérer que les Gallois signent l'exploit.

60e - ESSSSSSSSAIIIIIII de Williams sur une faute de main des Bleus. L'aillier inercepte et s'amène le ballon, au pied, entre les poteaux pour aplatir malgré le retour de Floch. 6e essai dans le tournoi pour le feu follet gallois, meiulleur marqueur d'essais de tous les temps au pays de Galles. Une statue pour le petit ailier. Chapeau!!!

59e - Floch est vraiment à son avantage ce soir à Cardiff. Il joue bien son rôle d'arrière et tente à la relance.

57e - Bon, il y aura pas 20 points d'écart. Les Français peuvent encore priver les gallois de Grand Chelem, mais c'est bien tout.
La victoire dans le tournoi, ils peuvent s'asseoir dessus.

55e - Les Gallois sont à l'attaque.
Ce sont eux qui font le jeu, se donnent sur les impacts. Il va y avoir des blessés tant l'engagement est total.

53e - Clerc et Shane Williams cherchent à savoir qui à la plus grosse patate aujourd'hui. Si si.

51e - le match s'anime. Les Williams, Shane et Martyn, tentent de déborder les Bleus,
côté gaiuche, puis côté droit. Les Français maîtrisent et Traille peut donner de l'air.

49e - Lles Bleus sont maîtres du jeu. Touche. Le jeu au sol est à l'avantage des Bleus depuis le début de la mi-temps.
Skrela peut se dégager alors que Henson vient de payer sa dette. Les deux équipes sont à nouveau à 15. Les Gallois réduits à 14 depuis 10 minutes, vont pouvoir souffler.

45-48e - Enchaînement Jauzion Malzieu, le jeu rebondit, passe par Ellisalde, Skrela, Dusautoir sur la ligne médiane, regroupement puis grand côté, à nouveau regroupement, les Bleus progressent; Clerc et Floch, puis nnouvelle phase de jeu, les Bleus ont toujours la balle, ça y est, le rideau gallois est franchi. Mais faute. On a pas vu de qui, mais on n'a pas raté le choc de bélier entre Servat et Jenkins. le Gallois reste KO. Ellisalde égalise 9-9.

44e - Pénalité pour Hook. A côté. Toujours 9-6 pour les Gallois.
Szarzewski cède sa place à Servat.

41e. Coup d'envoi donné par David Skrela. Allez, premieère mêlée, intro galloise. Cahndelle récupérée par Malzieu qui perd la balle. Les
Français jouent aux cons sur une balle négociée à la frime par Clerc devant Shane Williams. Ballon perdu et même pénalité dans les 22 français.

Bon. Le bilan: On avait bien aimé la première sortie des nouveaux Bleus.
Là, on se retrouve avec un goût des anciens Bleus. Brouillons, les Français n'ont pas trouvé les ressources tactiques pour se défaire d'une équipe galloise bien en place en défense. Il faut varier davantage, alterner au pied, ça a failli marcher.

On s'attendait à un match ouvert et porté sur l'avant, on a un match fermé et tendu. Quel sera l visage de la seconde mi-temps? La réponse dans 10 secondes.

40e. Pénalité pour les Bleus/ Ellisalde la met entre les bois. 9-6.

39e. Ça fait un moment que les Gallois ne sont pas paassés à l'offensive. Floch enchaîne réception, puis tentative d'inflitration.
Les Gallois défendent monstrueusement, Jauzion est sous le feu. offesnive bleue. Ça joue derrière, Traille, Jauzion, Clerc et dans le désordre, ça avance cette fois. Ouédraogou prend une cravate de Henson. Là, on va revenir à la faute. Un carton? Un carton jaune. Les Gallois vont jouer 10 minutes à 14.

36e - Enfin les Français tentent de passer au dessus de cette défense en ligne.
Skrela obtient une touche à 5m de la ligne d'en-but gallois. Phillips, le demi de m^élée, se dégage mais trouve une petite touche. Szarzewski n'est pas à la joie et les Bleus perdent une nouvelle fois la balle. Que de ballons mal exploités!!

34e - Touche bleue, l'offensive française se heurte à cette ligne de défense très haute. Elle pousse les Français à la faute. heureusement,
Szarzewski défend aussi et pousse Hook doit concéder un en-avant.

33e; offensive à la clermontoise: relance de Floch, percée de Malzieu, ratrappé dans sa chevauchée, mais la Balle est bleue. Et la combinaison tentée par Szarzewski - Ellisalde ne supporte pas la maladresse. balle bleue, ballon gagnée par Martyn Williams, faute de soutien.

31e. Pause! On soigne les blessés. Skrela se plaint d'une épaule après un plaquage haut.
Szarzewski est au sol. Mêlée galloise.

26e. Touche galloise donc, attaque, récupération française dans ses 22. Qui se complique la vie sous la charge des rouge. Touche galloise, mais Fufu Ouédraogou s'empare du ballon, Ellisale essaie le petit côté Szarzewski perfore, le ballon est au milieu terrain, les avant français insistent, ils ont avancé de 5 mètres. Toujours le petit ôté choisi par Jean-ba. Grosse défense galloise. Les Français avancent mais les Gallois défendent à hauteur de la ligne d'avantage. Gros temps de jeu: au moions 3 minutes, Elissale tente de jouer au dessus. Traille fait le ménage, genre bourre-pif.

25 - Les gallois alternent regroupement, jeu au large. mais ils sont repris.
Les Français repartent, ke jeu devient fou, plus de temps mort. les Bleus cherchent à emballer le match et Floch trouve une touche magnifique dans le camp gallois. La fin de l'orage gallois?

24e - ça devient pénible. Une touche vite jouée met Dusautoir dans la panade. il s'en sort.
Ellissalde tape au dessus du regroupement. ballon perdu. Mais Hook est contré par Bonnaire. Les Français attaquent sur la grand côté. Une passe vollyée, mais en avant. C'est pas possible!! Enfin de l'attaque.

22e. Nouveau cafouillage sur un renvoi. Nouvelle pénalité et 3/4 pour Hook.

16e. Skrela est inquiétant. Mis sous la pression, il est contré. Faut dire que les Bleus sont coincés dans leur 22 depuis 7 minutes.
Et concèdent une mêlée fae aux poteaux. ça snt le drop. non. Jauzion défend sur une atatque lancée, mais mauvaise passe galloise alors qu'ils avaient le surnombre. Complexe. Les Français ont pas les clés de ce premier quart d'heure. Nouvelle pénalité de Hook.

12e. Skrela redévisse, redonne la balle aux Gallois, mais il se reprend sur le plaquage. Mais les Rouges sont installés dans le camp bleu. Il reste 23 points à marquer pour le XV tricolore, c'est loin d'être fait. Nouvelle pénalité de Hook. Tiens, on aperçoit la nouvelle coupe de cheveux de Henson. Moins de gel. beaucoup moins. ça a pas aidé Hook, qui manque sa pénalité. Toujours 3-0.

8e - Première toile de Skrela
, qui rate sa remise en jeu. Toile de maître. Mêlée, les Gallois repartent en marche avant. Skrela monter qu'il est mailleur défenseur qu'attaquant, mais les Gallois sont bien. Là, Byrne met le pied en touche.

6e. Cette fois, ce sont les Gallois qui atatquent, ils sont dangereux, on ne sait ce qui va se passer dès qu'ils ont le ballon, ce sont eux qui sont en mouvement dans les 22 français. Une première fois sur l'aile côté Jones, puis sur lautre aile. Ça se termine par une pénalité de Hook. Légèrement à gauche des poteaux: ça passe. 3-0.

2e-5e. Les Bleus avancent, attaquent à plat, mais n'arrivent pas à franchir la médiane, ils ont la main sur la balle depuis 1'30. Essaient de passer au-dessus mais la chandelle n'allume rien. les Gallois se dégagent.

1re minute - Et c'est parrrrrrrti! Première réception de Bonnaire. Les Français lancent à la main depuis leur 22. Une touche.
Lancer rouge, balle perdue. Les Français font le jeu, les Gallois se mettent à la faute. Traille coup de pied loin, une fois pour se dégager, une seconde sur un pénalité. Touche bleu.

Les hymnes! D'abord la Marseillaise, puis Land of my Fathers.

Coup d'envoi dans 5mn - Les Bleus sortent des vestiaires et pénètrent sur la pelouse du Millenium.Et voici les Gallois. Cardiff est en feu. Les Gallois ont gagné le toss et choisi d'engager. Cough les suit. Le 2e ligne gallois signe sa 50e cap.

Coup d'envoi dans 10mn -
Lu dans l'Equipe, papier de Christian Jaurena, les propos optimistes de Jean-Ba Ellissalde: «Les Gallois ne sont pas des extraterrestres, on les a battus ces dernières années, etc...»

Bon, on va bientôt commencer. Il y a déjà du monde dans les tribunes du stadium.fr. Comment sentez-vous ce match? Pour ma part, je sens vraiment moyen une victoire bleue par 19 ou 20 points d'écart... Et vous?

L'avant match
Finie le temps des expériences, place à la gagne. Pour la «finale» du Tournoi des VI Nations, samedi à Cardiff, les sélectionneurs français ont «simplement souhaité composer ce qui était à [leurs] yeux la meilleure équipe possible pour gagner ce match à Cardiff».

Dans ce stade qui leur va bien, les Bleus une nouvelle fois new look mais plus expérimentée aligneront Vincent Clerc, auteur de 5 essais en deux matchs dans ce Tournoi, Elissalde-Skrela à la charnière et Dusautoir - Bonnaire - Ouedraogo en troisième ligne.

Pour remporter le Tournoi des VI Nations 2008, le XV de France devra s'imposer avec 20 points d'avance — ou dix-neuf et un plus grand nombre d'essais — contre des Gallois qui visent un dixième Grand Chelem. « Avant de parler d'une victoire de plus de 20 points pour gagner le Tournoi, il faudra d'abord rivaliser avec les Gallois. Ce sont des conditions difficiles, mais excellentes pour nous afin de se jauger face à une équipe qui propose énormément de jeu », se réjouit Emile N'Tamack, l'entraîneur des lignes arrières.

Les Gallois sont en effet transfigurés depuis l'arrivée de l'entraîneur néo-zélandais Warren Gatland. Après une Coupe du monde ratée, ils ont démarré le Tournoi en trombe en s'imposant chez l'ennemi anglais, puis en disposant de l'Ecosse, de l'Italie et de l'Irlande. La ville de Cardiff est en effervescence à la perspective de rééditer le Grand Chelem de 2005 devant son public, dans le bouillonnant Millennium au toit fermé pour l'occasion.

Quatre Gallois à suivre

Pierre Villepreux: «Cette revue d'effectif était nécessaire»

- 14h00: Italie - Ecosse
- 16h00: Angleterre - Irlande
- 18h00: Pays de Galles - France
La compo des Bleus
Les titulaires: Floch (Clermont) - Clerc (Stade Toulousain), Jauzion (Stade Toulousain), Traille (Biarritz), Malzieu (Clermont) - (o) Skrela (Stade Français), (m) Elissalde (Stade Toulousain) - Ouedraogo (Montpellier), Bonnaire (Clermont), Dusautoir (Stade Toulousain) - Thion (Biarritz), Nallet (cap., Castres) - Mas (Perpignan), Szarzewski (Stade Français), Barcella (Auch)

Les remplaçants: Servat (Stade Toulousain), Poux (Stade Toulousain), Méla (Albi), Vermeulen (Clermont), Yachvili (Biarritz), Trinh-Duc (Montpellier), Heymans (Stade Toulousain)