Les Pingouins se forgent un espoir

Rémi Bostsarron - ©2008 20 minutes

— 

C'était devenu pour eux la rencontre la plus importante de l'année. Opposés vendredi aux derniers du classement, les Forgerons de Gueugnon, les Pingouins de Libourne-Saint-Seurin (19es) ont remporté (2-0) une bataille qui pourrait s'avérer décisive dans la course au maintien. Après cette 27e journée, les Bourguignons, relégués à 10 points, ne les menacent plus. Et le premier relégable, Niort (17e), n'est plus qu'à trois longueurs. L'opération mathématique est d'autant plus appréciable que les hommes de Didier Tholot, qui restaient sur un grand match mal récompensé (2-2) à Nantes (2e), ont souffert pour s'imposer.

« On a certainement fait l'un de nos moins bons matchs de la saison, reconnaît le coach. Je pense que c'est dû au fait qu'il était couperet. Cette pression est peut-être compliquée à gérer pour les jeunes joueurs, même si on leur répète de jouer libérés. » Son équipe, qui avait ouvert le score à la demi-heure de jeu grâce à un but contre leur camp des visiteurs, a ainsi dû patienter jusqu'à la 80e minute pour se mettre à l'abri, grâce à Maxime Brillault. Mais pour le défenseur girondin, seul le résultat compte : « Je préfère que l'on joue comme ça jusqu'à la fin de la saison et que l'on gagne tous les matchs, plutôt que de très bien jouer et de perdre. »