Du spectacle et des regrets

J. S. - ©2008 20 minutes

— 

Un match complètement fou. Il aura fallu trois prolongations pour que Chalon-sur-Saône vienne à bout de la SIG (104-100 a.p.), samedi devant les 3 800 spectateurs privilégiés de ce duel de la 21e journée de Pro A. Les coéquipiers du phénoménal arrière-ailier Kevin Hous-ton (31 points, 12 rebonds) avaient pourtant compté jusqu'à 15 longueurs d'avance (30-45, 23e).

Mais après un mano a mano échevelé, la SIG, lourdement sanctionnée par les arbitres, s'était fait rejoindre. Puis elle était parvenue à arracher une troisième prolongation sur un panier primé ligne médiane signé Eddie Shannon (24 points, 9 passes). En vain. « Des matchs comme celui-là, on n'en voit pas souvent dans une carrière, note le coach alsacien Eric Girard. L'issue est très frustrante. On aurait dû le boucler bien avant la prolongation. L'équipe a fait preuve de beaucoup de coeur et de fierté, mais on a perdu les pédales sur deux ou trois actions. » Cette deuxième défaite d'affilée fait reculer Strasbourg à la 7e place d'un classement toujours aussi serré. Rien n'est joué dans la course aux play-offs.