80 blessés lors du derby de Cali entre le Deportivo et l'America en Colombie

FOOTBALL (?) Nuit d'émeute après un match...

Avec agence

— 

Quand un match de foot se transforme en bataille rangée. 80 personnes ont été blessées samedi soir en Colombie, dont trois grièvement, lors d'une bagarre entre supporteurs durant le match de football entre les deux clubs de Cali (ouest), le Deportivo et l'America.


Selon le porte-parole de l'hôpital universitaire du département de Valle, dont Cali est la capitale, 18 personnes ont été soignées pour des blessures sérieuses — certaines à l’arme blanche — alors que 60 autres souffraient de coups ou d'éraflures.

Supporteurs surexcités

Parmi ces blessés figurent trois policiers qui ont tenté de mettre fin à la bagarre initiée par des fans de l'America.

Les affrontements ont éclaté à la 82e minute de la rencontre quand des policiers ont essayé de déloger des supporteurs surexcités, selon le récit de spectateurs à la presse.

Coup de coude

Face aux incidents qui se poursuivaient, l'arbitre du match a décidé d’arrêter la rencontre à la 87e minute alors que le Deportivo menait 1-0.

Les membres de l'encadrement technique de l'America sont alors entrés sur le terrain pour protester, suivis par leurs homologues du Deportivo. Pendant que des discussions s'engageaient avec l'arbitre, le directeur technique de l'América, Diego Umaña, a donné un coup de coude à l'entraîneur du Cali, Daniel Carreño, déclenchant une rixe entre les joueurs.

Umaña, qui a présenté ses excuses par la suite, risque une lourde sanction de la fédération colombienne.