Bordeaux-ASSE (3-0): Gourvennec change tout... Et bingo, ça sourit (enfin) pour les Girondins

FOOTBALL Les Bordelais mettent fin à une série de sept matchs sans victoire grâce à leur large succès face à Saint-Etienne... 

Clément Carpentier

— 

Les Bordelais ont enfin retrouvé le chemin de la victoire face à Saint-Etienne.
Les Bordelais ont enfin retrouvé le chemin de la victoire face à Saint-Etienne. — Nicolas Tucat / AFP
  • Jocelyn Gourvennec a réussi son pari face à Saint-Etienne 
  • Les Girondins mettent fin à la série noire grâce notamment à leurs habituels remplaçants. 
  • Le patient bordelais, encore très fragile, devra confirmer sa bonne santé à Dijon, dès vendredi. 

Des fois, dans la vie, il faut savoir prendre ses responsabilités. Et on ne peut pas dire que Jocelyn Gourvennec soit le genre d’entraîneur à se cacher dans ces moments là. On a encore pu le voir ces dernières semaines malgré les résultats « catastrophiques » (dixit Stéphane Martin, le président des Girondins de Bordeaux) de son équipe. Alors ce mardi soir, l’entraîneur bordelais a carrément fait tapis (comme on dit au poker) pour tenter de mettre fin à cette terrible série de sept matchs sans victoire.

>> A lire aussi : Girondins de Bordeaux: Une pression de la direction? «Non, non!», répond Gourvennec

Sa composition d’équipe était donc totalement inédite :

- Quatre nouveaux joueurs dans le 11 de départ (Gajic, Cafu, Vada Mendy)

- Un changement de système (passage de l’immuable 4-3-3 au 4-2-3-1 avec Valentin Vada au poste de numéro 10)

- Un changement de joueur sur un poste (Sabaly de latéral gauche plutôt que droit comme d’habitude)

Alexandre Mendy a inscrit un doublé en l'absence de Nicolas De Préville.
Alexandre Mendy a inscrit un doublé en l'absence de Nicolas De Préville. - Nicolas Tucat / AFP

Et quand ça marche, il faut savoir le reconnaître. « J’ai fait des choix sur ce match et les joueurs ont répondu présents. C’était bien senti. Quand on est entraîneur, on tente des trucs après... », se félicite celui qui a réussi son pari face aux Verts avec cette belle victoire (3-0) lors de la 15e journée de Ligue 1. Il peut au passage dire « merci » à Alexandre Mendy. Le jeune attaquant a plus que suppléé Nicolas De Préville en inscrivant un très joli doublé (une demi-volée et une belle tête décroisée).

>> A lire aussi : Bordeaux-OM: Les Ultramarines fêtent leurs 30 ans avec de magnifiques tifos

Un nouvel élan venu du banc

Ce succès marque donc la révolte des remplaçants. Si la prestation de Milan Gajic reste neutre, on a vu un Cafu « combatif et créatif » et un Vada « vivant » selon leur coach. Ce dernier avoue que « ça a été dur sur le banc de touche. Le doute était là mais heureusement, l’entraîneur nous a toujours soutenu. » Les Girondins espèrent maintenant que cette mauvaise passe est derrière eux : « Aujourd’hui, l’état d’esprit de ce groupe est récompensé mais il va falloir confirmer dès vendredi à Dijon », prévient tout de suite Jocelyn Gourvennec.

Malcom a célébré son but en mode selfie.
Malcom a célébré son but en mode selfie. - Nicolas Tucat / AFP

Après une telle chute, la guérison est, en effet, longue. Ce mardi, les Bordelais ont fait redescendre un peu leur fièvre des dernières semaines mais attention la rechute peut parfois faire encore plus mal. Le patient bordelais reste très fragile mais en attendant il a repris quelques couleurs. En plein automne, c’est toujours ça de pris !

>> A lire aussi : Bordeaux-OM: Malgré le nul (1-1), les Girondins veulent croire à «un nouveau départ»