Coupe Davis France-Belgique: Lucas Pouille «ne pense pas avoir fait un mauvais match» contre Goffin

TENNIS Le joueur français s'est incliné en trois sets secs (7-5, 6-3, 6-1) face au Belge David Goffin lors du premier match de la finale de la coupe Davis...

Francois Launay

— 

Lucas Pouille s'est sèchement incliné contre David Goffin
Lucas Pouille s'est sèchement incliné contre David Goffin — P.Huguen/AFP

Vu comme ça, on a du mal à croire que Lucas Pouille a donné du fil à retordre à David Goffin. Impressionnant lors du premier match de la finale de la coupe Davis, le Belge, 7e joueur mondial, a balayé le joueur français en deux petites heures de jeu (7-5, 6-3, 6-1).

>> A lire aussi : Coupe Davis France-Belgique: Goffin a désossé Pouille, la Belgique prend la tête...

Cinq fautes directes fatales en fin de premier set

Si le score est lourd au premier coup d’œil, Lucas Pouille a pourtant rivalisé avec son ami belge lors du premier set jusqu’à 5-5. «Il a fait un bon premier set mais, soit par manque de confiance, soit par précipitation, il manque cinq balles de suite qui sont toutes des points importants. Ces cinq fautes-là lui font perdre confiance. A partir de ce moment, il n’arrive plus à savoir où il doit mettre sa balle», analyse Jean-Paul Loth, ancien capitaine de l’équipe de France de coupe Davis.

Un Goffin exceptionnel

De son côté, Lucas Pouille a plutôt pointé le manque de réussite. « Il y avait un très bon niveau dans ce premier set. On jouait du très bon tennis. Mais à chaque fois que j’ai eu des opportunités, il a servi extrêmement bien », explique le joueur français.

Il est vrai aussi que Pouille est tombé sur un Goffin exceptionnel, qui, après avoir décroché le premier set, a déroulé dans les deux autres manches. Impuissant, Pouille n’a pas pu faire grand chose, hormis reconnaître la supériorité de son adversaire. « Je ne pense pas avoir fait un mauvais match. Comparé à la demi-finale, le niveau était bien meilleur mais j’avais en face de moi, un joueur aussi bien meilleur », reconnaît Pouille.

Pouille ou Gasquet en cas de cinquième match décisif dimanche ?

Reste à savoir si, malgré la défaite, Pouille a convaincu Yannick Noah, son capitaine, de lui maintenir sa confiance pour un éventuel match cinquième match dimanche. « Si on est à 2-2 dimanche, j’ai envie de rapporter un point ce week-end et je vais essayer de me préparer pour ça. Je veux garder le positif pour me préparer à un éventuel cinquième match dimanche », espère le Nordiste.

Même si Noah pourrait peut-être lui préférer Richard Gasquet si ce cas de figure (2-2 avant le dernier simple) se profile. « C’est un choix qui va se décider entre le capitaine et le joueur. Si Lucas dit qu’il est bien et que ce n’est pas parce qu’il a perdu ce match qu’il faut penser qu’il est perdu lui-même, on peut le reconduire. S’il est atteint par la sécheresse du score, il peut décider de laisser sa place pour un éventuel cinquième match», lâche Jean-Paul Loth.

A priori, ça n’en prend pas le chemin, en tout cas du côté de Lucas Pouille. Même balayé par Goffin, le Nordiste reste confiant et ne refusera sans doute pas de pouvoir entrer dans l’histoire.