Le Real et Chelsea n'ont pas le droit de perdre

FOOTBALL Les matchs de ligue des champions mercredi soir...

P. K.

— 

L'AS Rome, pourtant menée au score, l'a emporté sur le Real Madrid (2-1) et garde intactes ses chances de qualification, tandis que Liverpool a marqué deux buts à l'Inter Milan (2-0) dans les dernières minutes, mardi en 8e de finale aller de la Ligue des champions.
L'AS Rome, pourtant menée au score, l'a emporté sur le Real Madrid (2-1) et garde intactes ses chances de qualification, tandis que Liverpool a marqué deux buts à l'Inter Milan (2-0) dans les dernières minutes, mardi en 8e de finale aller de la Ligue des champions. — Vincenzo Pinto AFP/Archives

A peine remis de nos émotions de mardi soir que c'est reparti pour un tour. Séchées, les larmes des Lyonnais. Place à la Roma, au Real, à Chelsea et Porto, bref du très lourd. Pourquoi les matchs de mercredi soir sont immanquables...

Real Madrid-AS Roma (aller 1-2)

Rien n'est perdu pour le Real, dépassé au match aller par la vista des Romains, mais qui a réussi à inscrire le but à l'extérieur qui fait mal (n'est-ce pas, les Lyonnais?). La mauvaise nouvelle pour les merengue: il faudra faire sans les Bataves. Sneijder est blessé pour un bout de temps, Robben s'est fait détruire la cheville dimanche, et mardi, c'est Ruud van Nistelrooy qui a déclaré forfait. Sale série. La bonne nouvelle, c'est le retour en forme de Robinho et de Raul, tout de même le meilleur buteur de l'histoire de la ligue des champions.

Un match à suivre en live, sur 20minutes.fr...

Côté Roma, c'est du classique. Totti et Mancini seront chargés d'affoler les défenses en contre, avec peut-être le soutien de Giuly, qui pourrait débuter sur le flanc droit.

La clé du match: De Rossi et Pizarro vont-ils réussir à enrayer les lancements de jeu madrilènes sans faire trop de faute?

Chelsea-Olympiakos (aller 0-0)
Le match à ne pas perdre pour les Blues, terriblement inconstants en championnat. Avram Grant n'a toujours pas convaincu à la tête de Chelsea, et n'a pas réussi à résoudre la quadrature du cercle: comment faire jouer toutes les stars ensemble. Résultat, Anelka devrait commencer sur le banc, tout comme Chevtchenko.

Le club du Pirée se verrait bien réussir un bon petit hold-up, et va compter sur l'inusable Djordjevic pour donner des bons ballons au bulldozer Darko Kovacekic, seul devant. La connexion des Balkans qui fait mal.

La clé du match: les Grecs vont-ils tenir assez longtemps le score pour que Chelsea s'énerve et perde ses moyens?

FC Porto-Schalke 04 (aller 0-1)
Quasiment déjà champion, le Porto ne peut pas trébucher si tôt en coupe d'Europe. Problème, les Dragons n'ont jamais vraiment gêné la défense de Schalke à l'aller. Mais bon, avec des tricoteurs comme Quaresma, Sektioui ou Lucho Gonzalez, le danger peut arriver vite.

Pour Schalke, il s'agira surtout de se rassurer. Encore battus par le Bayern samedi, les Bleus sont à la ramasse en championnat. C'est donc du quitte ou double pour le coach, Mirko Slomka. Pas vraiment la sérénité, mais c'est aussi le genre de circonstances dans lesquelles se dessinent l'exploit.

La clé du match:
L'équipe de Schalke va-t-elle réussir à protéger le maigre avantage du match aller?
Encadré: La rencontre Inter Milan-Liverpool a été décalée au 11 mars, car San Siro a déjà accueilli mardi la défaite de l'AC Milan face à Arsenal.