Chedemail reprend le gouvernail

Nicolas Stival - ©2008 20 minutes

— 

Depuis deux rencontres, Davy Chedemail a retrouvé son statut de capitaine. Mais pas encore son rôle dans la rotation des Spacer's. « J'essaie de regagner ma place, explique le réceptionneur-attaquant ou central, opéré du genou droit mi-décembre. Je suis en avance sur les prévisions des chirurgiens, mais je dois encore faire attention pendant une ou deux semaines. » Chedemail (30 ans, le 22 mai) a réintégré un groupe qui alterne le bon (victoire 3-1 contre Tours, mercredi dernier) et le très médiocre (défaite 3-0, à Paris samedi). Septième après 18 journées sur 26, Toulouse peine à confirmer sa belle saison passée, conclue en demi-finales de Pro A et de Coupe de France, en dépit d'un effectif plus étoffé. « Cette année, le championnat est très serré, avance cet ?historique?, au club depuis 1996. En plus, nous n'avions pas l'habitude de jouer sur autant de tableaux [Pro A, Coupes de France et d'Europe dont les Spacer's sont éliminés]. Et nous avons connu pas mal de blessures. »

D'autre part, outre Stanek et Clément, tous les joueurs sont en fin de contrat. « Je ne pense pas que cela nous pertur­be, assure Chedemail, dont l'avenir toulousain reste incertain. Il y a deux ans, nous étions dans la même situation et cela n'avait pas affecté nos résultats. » Avant de recevoir Narbonne puis Can­nes, les deux prochains samedis, le capi­taine mo­bi­lise ses troupes : « L'objectif est de ga­gner tous nos matchs à la maison pour fi­nir dans les quatre premiers. »