Fernando signe son retour dans le milieu

Rémi Bostsarron - ©2008 20 minutes

— 

Dimanche dernier, face au PSG (3-0, 27e journée), le milieu de terrain bordelais Alou Diarra n'était pas là. Et la bonne nouvelle pour Laurent Blanc, c'est que cela ne s'est pas vu. Car pour remplacer le râtisseur de ballons en chef, suspendu, il a pu compter sur Fernando. Enfin remis d'une blessure au genou qui l'a éloigné des terrains pendant un mois et demi, le Brésilien fut étincelant dans un rôle de plaque tournante devant sa défense. « J'avais emmagasiné de la confiance toute la semaine. C'était nécessaire car après une telle blessure, on est toujours un peu inquiet au moment de reprendre la compétition, confie l'international auriverde. Je me suis bien préparé mentalement et j'ai démarré le match concentré, car j'évoluais à un poste que je n'ai pas beaucoup occupé cette saison. »

La polyvalence de Fernando, milieu relayeur utilisé dans l'axe, à droite ou occasionnellement en défense centrale, n'est plus une surprise. Mais Laurent Blanc, qui le tient en haute estime, pourra désormais louer aussi sa capacité de récupération : pour son retour à la compétition, il a tenu 90 minutes sans fléchir. « Je me suis bien senti même si j'avais quelques craintes sur ma capacité à tenir toute la rencontre, explique-t-il. J'ai ressenti quelques crampes à un quart d'heure de la fin mais je n'ai pas eu de douleurs. Je pense que cette rencontre va beaucoup me servir pour nos prochaines échéances. » A commencer, bien sûr, par le sommet du championnat, à Lyon, dimanche prochain.