«Rien n’est perdu pour les play-offs»

Recueilli par S. Marteau - ©2008 20 minutes

— 

Entretien avec Mathieu Lazerges, entraîneur du LOU Rugby (Pro D2).

Quel est votre état d’esprit après le troisième revers à domicile concédé par votre équipe, samedi, devant Pau (6-9)?

Nous sommes un peu sonnés. Nous avons dominé cette rencontre, mais nous avons gâché d’innombrables occasions. Face à un adversaire qui n’a fait que défendre, cela conduit à une défaite qui nous met dans la même situation qu’après notre revers face au Racing-Métro (9-13), [le 16 février].

Les demi-finales de Pro D2 vous semblent-elles encore un objectif accessible?


Rien n’est encore perdu. Tant qu’il reste un peu d’espoir et de vie, il faut s’accrocher. Chaque week-end, le championnat réserve des surprises.

Comment expliquez-vous les difficultés rencontrées par le LOU face aux grosses cylindrées?

Notre équipe est celle qui a engrangé le plus de points de bonus, notamment défensif. Cela veut dire que nous ne sommes pas très loin. Mais il y a beaucoup de matchs qui n’ont pas basculé en notre faveur, ce qui nous a empêchés d’avoir une dynamique de victoires.

Comment envisagez-vous la dernière ligne droite du championnat?

Nos trois prochains matchs à Grenoble, contre Aurillac et à La Rochelle seront des quarts de finale qu’il faudra remporter. Si nous ne partons pas dans l’idée d’aller chercher 3 succès, cela veut dire que nous avons abandonné l’objectif de la qualification.