Le RCT passe au travers

S. D. - ©2008 20 minutes

— 

Le collectif d'Oyonnax a surclassé les individualités varoises. En déplacement hier dans l'Ain, où les protégés du président Manducher, sont invaincus depuis septembre 2006, le leader toulonnais a enregistré sa 4e défaite de la saison (33-22) - la 3e consécutive à l'extérieur - lors de la 18e journée de Pro D2.

La note aurait même pu être plus lourde. Après avoir ouvert le score sur une pénalité de Rossouw (3e), le RCT a subi durant toute la partie la pression de l'USO. Mis à la faute sur les regroupements (8 pénalités), passifs en défense, et largement dominés par le pack d'Oyonnax sur les mêlées et les ballons portés, les Varois n'ont jamais pu s'exprimer. Seul un sursaut d'orgueil en toute fin de match a permis aux Toulonnais d'éviter la correction en inscrivant deux essais par Pisi et Labadze (73e et 76e) sur des actions individuelles. S'il reste en tête du classement avec 4 points d'avance sur Mont-de-Marsan, le RCT confirme ses difficultés loin du stade Mayol. Umaga et ses acolytes vont devoir très vite résoudre le problème de l'indiscipline qui pourrait encore leur coûter cher d'ici à la fin de saison.