Bode Miller est l'homme à battre

- ©2008 20 minutes

— 

Le skieur américain a vécu un week-end de rêve à Kvitfjell (Norvège) en remportant notamment samedi la descente. Un succès complété par deux deuxièmes places hier en super-G et vendredi lors d'une première descente. Résultat, Bode Miller est mieux placé que jamais pour décrocher un deuxième gros globe de cristal, trois ans après un premier sacre.

Avec 185 points d'avance sur Didier Cuche et 296 sur Benjamin Raich, à six épreuves de la fin de saison, dont deux slaloms que le Suisse ne dispute pas, le fantasque skieur américain est confiant. « Tout cela est le résultat de ma nouvelle organisation où je gère tout avec mes proches », explique Miller, qui en 2008 s'est éloigné de la structure fédérale.