Wendel et Bordeaux crucifient Paris

— 

Mickaël Landreau se souviendra longtemps de son 400e match en Ligue 1. Décrié ces dernières semaines, le gardien du PSG n'a rien pu faire face à la furia bordelaise incarnée par un homme, Wendel. Auteur d'un triplé, le Brésilien a permis aux Girondins de garder le contact avec le leader lyonnais, tout en enfonçant un peu plus le club de la capitale.

Privé de l'ancienne idole de Chaban-Delmas, Pauleta (blessé), Paris débutait le match de façon sérieuse. Lancé par Mendy, Luyindula ratait son contrôle à l'heure de se présenter devant Ramé (10e). Côté bordelais, Cavenaghi s'essayait de loin (18e), puis dans la surface (23e), en vain. La rencontre basculait après la demi-heure de jeu. A la suite d'une faute non sifflée de Fernando sur Clément, Micoud décalait Wendel, plein axe. La frappe soudaine du gaucher transperçait Landreau, impuissant (1-0, 32e). Le portier international évitait toutefois le K.-O. face à Chamakh, juste avant le repos (45e).



Bordeaux Paris 1a0 premier but de Wendel
envoyé par vincdu55

Le retour des vestiaires se révélait cauchemardesque pour les visiteurs. Au terme d'une longue séquence, Wendel signait le doublé d'une reprise de volée parfaite à la réception d'un centre de Chamakh, (2-0, 48e).


bordeaux 2 0 paris Wendel
envoyé par nony49psg


Dans l'euphorie, le Brésilien crucifiait Landreau en reprenant à l'entrée de la surface un centre parfait d'Alonso. Un coup de boule aussi précis que surpuissant (3-0, 52e).


bordeaux 3 0 paris Wendel
envoyé par nony49psg


Le quadruplé n'était pas loin, mais Landreau s'interposait sur coup franc (57e). Le reste de la partie relevait de l'anecdote, Paris parvenant à stopper l'hémorragie. «On va essayer de jouer le titre jusqu'au bout, on verra le prochain match à Lyon», témoignait Wendel, héros du soir. «On n'a pas réussi à jouer en bloc pour les gêner. Eux ont eu de la réussite, ils méritent leur victoire. Il faudra être groupés en vue du maintien» déclarait pour sa part Landreau.