Une défaite, mais pas un drame

N. S. - ©2008 20 minutes

— 

Le Stade Toulousain a concédé samedi sa deuxième défaite en douze rencontres de Top 14. Après Clermont le 21 décembre (21-17), c'est Bourgoin (30-23) qui a dominé le leader incontesté du championnat. Malgré ce revers, les Rouge et Noir ont consolidé leur place dans le quatuor de tête (les quatre premiers de la phase préliminaire disputeront les demi-finales). Ils comptent 21 points d'avance sur le 5e rang, désormais occupé par Bourgoin.

L'équipe iséroise a mérité son succès, obtenu grâce à trois essais de Yann David, Benjamin Boyet - auteur au total de vingt points - et Morgan Parra, contre un doublé de Maxime Médard et treize points au pied de Jean-Baptiste Elissalde. « Il nous a manqué un peu d'agressivité, relève Fabien Pelous. Notre jeu au pied a également été un peu déficient. » Le 2e ligne a par ailleurs été victime d'une fracture du nez, alors que l'ailier Vincent Clerc est sorti à la 52e minute, touché au genou droit. Prochain rendez-vous pour le Stade : samedi à Bayonne, chez le 6e du Top 14.