Coupe du monde 2018: Jour férié décrété au Panama après la première qualification de l'équipe nationale

FOOTBALL C'est quand même beau, le football...

W.P.

— 

Du coup les Panaméens sont contents
Du coup les Panaméens sont contents — Arnulfo Franco/AP/SIPA

Loin de nous l’envie de tomber dans le cliché, mais c’est quand même une belle histoire. Le Panama s’est qualifié mardi soir pour sa première Coupe du monde en battant 2-1 le Costa-Rica (déjà qualifié et habitué des grands rendez-vous). Un véritable événement national, et on en a pour preuve que le gouvernement local a déclaré le lendemain de ce succès, le 11 octobre, férié (vu que tout le monde allait faire la fête la nuit, c’était peut-être la bonne décision).

On vous résume le communiqué officiel du gouvernement panaméen : « le gouvernement de la République de Panama décrète le 11 octobre 2017 jour férié national en raison de la victoire du Panama contre nos frères du Costa-Rica lors du match qui a permis à notre équipe nationale d’aller à la Coupe du monde 2018. »

Le président de la République, Juan Carlos Varela, a précisé sur Twitter que ce jour férie touchait aussi bien le secteur public que le privé et les écoliers. Allez, tous sur les terrains de foot de Panama pour fêter ça.