VIDEO. L'entraîneur des gardiens de Sankt Pauli tacle un ultra de Kiel pour récupérer une banderole

FOOTBALL Les joueurs de Sankt Pauli ont donné de leur personne pour défendre l'honneur de leurs ultras...

A.L.G.
— 
L'entraîneur des gardiens du FC Sankt Pauli est aussi très à l'aise avec ses jambes.
L'entraîneur des gardiens du FC Sankt Pauli est aussi très à l'aise avec ses jambes. — Capture d'écran @fcsppiratas

Les autorités avaient classé le match à risques, elles ne s’étaient pas trompées. Mercredi soir, dans un match super important dans la course à la montée en Bundesliga (première division allemande) entre Kiel et Sankt Pauli, les choses sont parties en sucette avant même le début de la rencontre. En cause, une cinquantaine d’ultras de Kiel qui se sont invités sur la pelouse afin de rejoindre le pied du parcage des supporters visiteurs.

Après avoir balancé un fumigène en direction des ultras de Sankt Pauli, ceux-ci ont tenté comme c’est la coutume dans les bastons entre supporters, de dérober la bâche principale de leurs adversaires du jour. Faute d’y être arrivés, ils ont pris ce qu’ils leur passaient sous la main : des petits drapeaux. Toute heureuse de rentrer vers sa tribune avec le (maigre) butin sous le bras et fière d’avoir remporté cette bataille de clocher, la petite bande ne s’attendait pas à ce qui a suivi.

En effet, certains membres de l’équipe de Sankt Pauli ont décidé de rendre justice à leurs supporters et de répondre à l’attaque initiale. L’entraîneur des gardiens, Mathias Hain, est même devenu le héros des supporters après avoir glissé un tacle bien placé à l’un des assaillants.

A l’arrivée les ultras du FC Sankt Pauli ont pu récupérer leur matos et assister à la victoire de leurs joueurs sans que d’autres incidents ne soient à déplorer.