Sur la Vuelta, les hôtesses, accompagnées par des hommes sur le podium, ne feront plus de bises aux coureurs

CYCLISME L'organisation du Tour d'Espagne suit l'initiative du Tour Down Under…

A.H.

— 

Fabio Aru, sur le Tour d'Espagne 2015.
Fabio Aru, sur le Tour d'Espagne 2015. — Daniel Ochoa de Olza/AP/SIPA

Un changement notoire pour la Vuelta. Après de nombreuses protestations, Unipublic, l’entreprise qui dirige le Tour d’Espagne, a décidé de changer le rituel sur le podium à chaque fin d’étape. Finies les hôtesses qui font des bises aux lauréats, selon El Mundo. Dès cette édition, qui commencera le 19 août, les jeunes femmes seront accompagnées sur le podium par des hommes, tout cela pour promouvoir l’égalité des sexes.

>> A lire aussi : Films pornos, préservatifs et hôtesses du Tour de France, le cycliste Jan Bakelants de l'AG2R dérape complètement

La Vuelta suit ainsi l’initiative prise par le Tour Down Under en Australie qui avait tout simplement enlevé les hôtesses du podium, car leur présence encourageait les pratiques machistes et dénigrantes vis-à-vis des femmes. Sur les courses espagnoles, la Volta a Catalunya ou le Challenge de Mallorca avaient aussi effectué un changement, en promouvant les enfants, les jeunes sportifs ou des hôtesses et stewards, ensemble sur le podium, habillés de manières assez simples.

« Nous sommes sensibles au débat social et médiatique généré ces derniers mois. C’est pour cela que nous incorporons plusieurs nouveautés lors de la prochaine Vuelta. Tout sera fait avec élégance », assure Javier Guillen, le directeur général d’Unipublic.