Coupe des confédérations: L'Allemagne a souffert contre le Chili (1-0) mais remporte le trophée au bout du suspense... Revivez le live...

FOOTBALL La finale de la Coupe des confédérations entre l'Allemagne et le Chili à suivre en live...

W.P.

— 

Julian Draxler
Julian Draxler — action press/Shuttersto/SIPA

ALLEMAGNE - CHILI
Coupe des confédérations
Finale
1-0 (Stindl)

C'est donc terminé pour ce live. Merci à tous d'avoir suivi le football sur 20 Minutes tout au long de la saison. On se retrouve bien assez vite pour de nouveaux matchs. N'oubliez pas qu'en attendant, il y a le Tour de France et que ça se passe aussi chez nous. Ciao!

Je déclare close la saison 2016-17. On passe maintenant à la suivante. Avec une petite pause, le mercato et plein de matchs amicaux entre-temps. En tout cas ce match m'a donné envie d'être à 2018. Vite, la Coupe du monde!

Ce fut un fort beau match mes chers amis! Notamment les 20 premières minutes du Chili qu'on n'oubliera pas de si tôt. Quelle intensité, quel coeur, quel jeu proposé à ce moment là du tournoi et de la saison par la Roja. Et puis il y a eu le but plein de froideur de la Mannschaft, qui a ensuite fini par prendre le contrôle des événements (hors 10 dernières minutes). Magnifique.

95e: C'EST FINIII! L'Allemagne remporte la Coupe des confédérations!!!

94e: L'ARRET DE TER STEGEEEEEEN!!! Il est héroïque le gardien allemand!

93e: L'OCCASION DE LA DERNIERE CHANCE POUR LE CHILI! Coup-franc très intéressant à venir aux 25 mètres, légèrement sur la gauche.

91e: Jaune pour Rudy auteur d'un vilain tacle sur Vidal!

89e: OUAAAAH L'EMBROUILLE! can garde le ballon au sol et les Chiliens lui rentrent dedans pour le récupérer. Notamment Bravo qui soulève le joueur de Liverpool comme un sac de patates. 

 

88e: DRAXLER! La tête à l'arrache du Parisien qui cadre sa tentative. Sauf qu'il manquait la puissance. Bravo s'empare du ballon sans soucis. 

87e: Tic, tac, tic, tac... L'horloge tourne en faveur de la Mannschaft.

Un peu d'humour pour détendre l'atmosphère.

 

84e: NON MAIS NON MAIS NON!!! TU NOUS RATES QUOI SAGAL??? C'est pas possible ce manque de réalisme! Le but était vide mais il s'est complètement précipité le malheureux Chilien...

81e: Les Chiliens choisissent de tirer à vue. On n'arrive plus à s'approcher concrètement des buts de Ter Stegen. 

80e: Aranguiiiiizzzz!! Très belle frappe à ras de terre du Chilien, mais il se heurte à ce diaaaaaable de Ter Stegen!

79e: Emre Can remplace Werner. On joue la défense pour la fin du match côté Joachim Low.

76e: Le corner ne donne rien mais le ballon revient vite dans les pieds du Chili.

75e: L'Allemagne commence a flipper sévère! Grosse frappe de Vidal à l'instant, encore une fois claquée par Ter Stegen. La Mannschaft n'est pas sereine. 

74e: VARGAS!!! la tentative de l'Attaquant chilien qui frappe en pivot. Mais Ter Stegen est imperturbable aujourd'hui!

71e: IL Y A LE FEU DANS LA DEFENSE ALLEMANDE! Mais encore une fois la frappe finit par ne jamais arriver. Alexis Sanchez tricote beaucoup trop. Aie, aie, aie... La Roja a peut-être laissé passer sa chance.

67e: Le match prend une autre tournure. Chaque duel, chaque coup d'épaule sert à intimider l'adversaire. On rentre dans le domaine du football de contact. 

65e: Jara a de la chance, je ne vois pas comment il ne peut pas y avoir rouge là... Et il s'en sort avec un jaune!

64e: Arbitrage vidéo pour un coup de coude de Jara! Ca sent mauvais pour le Chilien qui sort vraiment un vilain geste sur Werner.

62e: Beaucoup, beaucoup, beaucoup de tension depuis cinq minutes. Les Chiliens sont frustrés et ça ne peut que servir la cause des Allemands. Plus jeunes mais plus roublards. Quel paradoxe.

58e: Ouloulouloulouuuuuu! Le ballon qui traîne devant les buts de Bravo mais ça ne donne rien. ET GROSSE EMBROUILLE JUSTE DERRIERE ! Kimmisch et Vidal, deux coéquipiers du Bayern, voient jaune après leur tête à tête. 

55e: LE FESTIVAL DE DRAXLER! Il faut un superbe sauvetage de dernière seconde de la part de Jara pour empêcher l'Allemand de cadrer sa frappe. Mais que ce fut chaud!

52e: Les Chiliens défendent mais c'est moins net qu'en première mi-temps. Et surtout, ils ne réussissent pas à pourfendre le bloc allemand dans l'axe. Ce qui fait qu'ils jouent un peu au handball là. Ca tourne autour de la zone, mais c'est tout. 

48e: C'est quand même très handicapant ce déficit physique des Chiliens. Je parle du gabarit des joueurs. Difficile de gagner face à des mecs à la fois costauds, habiles et intelligents. 

46e: C'EST RE-PAR-TI!! Deuxième période. 

45e: C'est la mi-temps à Saint-Petersbourg! Quelle première période entre Chiliens et Allemands. Le suspense est total (régal). On se retrouve après la pause pour le second acte!

44e: GORETZKA QUI BUTE SUR BRAVO! Arrêt miraculeux du portier chilien qui sauve les siens après une erreur gravissime de Jara. Presque comme sur le premier but. Heureusement pour la Roja on en reste à 1-0.

43e: Oh oui le tacle offensif d'Isla qui permet au Chili d'obtenir une belle occaz'... Le problème c'est que derrière, Alexis Sanchez mesure 1m61 et qu'il ne peut pas récupérer un bon centre qui lui est adressé.

40e: DRAXLAAAAAA!! Le Parisien est audacieux, sans doute trop... Il aurait pu et dû choisir d'ouvrir son pied à l'entrée de la surface mais tente finalement la frappe rectiligne du plat du pied pour surprendre Bravo. Il y arrive mais ne cadre pas. C'est con.

38e: Le jeu est maintenant hâché par les fautes. Les joueurs sont fatigués, ils attendent la mi-temps avec impatience.

35e: GORETZKAAAAA!!! La frappe croisée du jeune Allemand qui échoue à deux ou trois cheveux (pas plus) de la cage chilienne. On n'était pas loin du break!!

34e: Petite stat intéressante qui reflète bien le potentiel offensif de la Mannschaft.

 

31e: No Chili, no party. depuis que la Roja joue moins bien on prend moins notre pied. Beaucoup de déchet technique, moins d'occasions, bref, moins de football. 

27e: Les Chiliens commencent à accuser le coup physiquement. Il faut dire qu'ils ont sorti 25 premières minutes de folie. Un feu d'artifice footballistique. 

25e: Draxler par en contre tout seul mais perd le ballon en pensant qu'il pouvait déborder Medel comme un vulgaire U13. YOU SHALL NOT PAAAASSS!

23e: Twitter, ton univers impitoyaaaable

 

21e: LE BUUUUT DE L'ALLEMAAAAAGNE! BRAQUAGE TOTAL!! Erreur de Diaz qui perd le ballon devant son but. Werner lui chipe le ballon, se retrouve face à Bravo et sert Stindl qui pousse le ballon dans le but vide! 1-0!

20e: TER STEGEN ENCORE! LE SAUVENTAGE!! Et derrière je ne vois pas quel chilien se troue mais il ne réussit pas à pousser le ballon dans le but vide mais c'est complètement dingue!!

19e: Collectivement c'est un orgasme visuel tous ces enchaînements de passes. J'ai envie de pleurer de joie en voyant ça.

17e: La Mannschaft prend le bouillon. Knorr, c'est bien une marque allemande non? 

15e: Le meilleur joueur chilien c'est Beausejour. Jamais vu jouer auparavant mais son blase est sensationnel. 

14e: Les commentaires de Rothen depuis le début du match:

-Oh là là

-Ah, ouuuuh, oohhhh!

-Aaaaaaahhh!!

13e: VARGAAAAAS! Et l'arrêt de Ter Stegen! Et encore à l'origine une récupération très haut de la part du Chili. Goretzka a craqué sous la pression de deux Chiliens et ça a failli faire but. 

11e: C'est très fort le Chili. Sauf dans les 20 derniers mètres, où la Roja manque d'efficacité. 

10e: Twitter est conquis par l'intensité du jeu chilien.

 

8e: Ce pressing est complètement fou... Il ne vont pas tenir plus d'un quart d'heure à ce rythme. Les Allemands ne comprennent pas ce qui leur arrive! Frappe lointaine de Vidal mais ça file à côté. 

5e: MAIS LE CHILI C'EST LE BRESIL LA!!! Quel festival collectif du Chili qui met à mal la défense allemande! Au bout du compte il faut un immense Ter Stegen pour sauver la baraque...

2e: Alexis Sanchez prend sa chance des 30 mètres mais sa frappe est trop écrasée et échoue hors-cadre. Frappe de poussin. En tout cas ça commence fort côté chilien. 

1e: C'est parti! Début de cette finale de la Coupe des confédérations...

19h57 : La grinta des Chiliens pendant l’hymne. Tout vient des tripes. Les frissons sont là…

19h53: Je vous attends évidemment dans les commentaires, histoire qu'on passe la soirée ensemble les amigos. 

19h50: Et on embraye sur celle du Chili. 

 

19h45: ALLEZ, ALLEZ! C'est parti pour le live. On enchaîne directement avec la compo de la Mannschaft. Draxler capitaine. 

 

Pour vous faire patienter, petit résumé de la victoire du Portugal contre le Mexique avec un Pepe à l'origine d'une improbable remontada lusitanienne grâce à un but zlatanesque. 

 

SALUT LES MINUTOS ! C’est le dernier match de la saison 2016-2017 (je vous rassure, la nouvelle mouture est pour bientôt). On va donc essayer de savourer au maximum ce Chili-Allemagne (équipe B) qui s’offre à nous. Gros match de football en perspective. Je mets quand même une pièce sur les Teutons qui, en dépit d’avoir un jour de repos en moins, ont plié relativement facilement leur demie contrairement aux Chiliens. Ces derniers ont dû attendre la séance de tirs au but avant de venir à bout du Portugal. Mais bon, peut-être que je me trompe…

>> Rendez-vous à 19h45 pour le début du live